Recrutement d’un consultant individuel pour réaliser une revue des règlementations et normes dans la production d’aliment bétail, de volailles et de poissons dans trois (03) pays d’Afrique de l’Ouest (Bénin, Niger, Sénégal)

APPEL A MANIFESTATION D’INTERETS

——————————-

Recrutement d’un consultant individuel pour réaliser une revue des règlementations et normes dans la production d’aliment bétail, de volailles et de poissons dans trois (03) pays d’Afrique de l’Ouest (Bénin, Niger, Sénégal)

—————–

Date d’ouverture : 04 Août 2021

Date de clôture : 19 Août 2021

——–

AMI n° 25-2021

TELECHARGER L’AMI EN ENTIER ICI

Les projections montrent que la consommation de volaille, de viande, de porc et d’œufs augmente rapidement et devrait sans aucun doute être multipliée par six ou sept en Afrique de l’Ouest d’ici 2050. En effet, cette demande croissante en produits animaux en Afrique de l’Ouest s’est traduite ces dernières années par une augmentation de la demande et du commerce régional d’aliments pour animaux afin de répondre à l’intensification des modes de production animale et à la réduction saisonnière des disponibilités en fourrages.

La vente de fourrage et de résidus de récolte est devenue une source majeure de revenus pour les agriculteurs, et des marchés d’aliments pour animaux ont vu le jour dans de nombreuses villes du Sahel ouest-africain en réponse à l’augmentation des populations de bétail dans les zones périurbaines et à la demande des éleveurs traditionnels et transhumants qui sont devenus des clients à la suite des années de sècheresse. Des usines d’aliment se sont installées pour fournir des aliments commerciaux allant de la simple transformation de sous-produits agro industriels à la production d’aliments composés. Il y a en Afrique de l’Ouest une grande disponibilité en résidus de culture et en sous-produits industriels (rafles et sarments de céréales, tourteaux d’oléagineux, sorgho, maïs, blé, arachide, soja, graines de coton, canne à sucre) et le potentiel de développement de la production de fourrages dans la région est très importante. Des aliments de qualité sont nécessaires pour une augmentation de la production et l’amélioration de la productivité des animaux et le marché régional de l’alimentation animale nécessite une normalisation et une réglementation améliorées.

C’est dans ce cadre que le CORAF veut recruter un consultant individuel pour réaliser une revue des règlementations et normes dans la production d’aliment bétail, de volailles et de poissons dans trois (03) pays d’Afrique de l’Ouest (Bénin, Niger, Sénégal).

Les tâches à réaliser mentionnées dans les termes de références ci-dessous sont données à titre indicatif et ne doivent pas être considérées comme un cahier des charges inflexible car elles peuvent être modifiées après discussion avec le consultant sélectionné.

Le Directeur Exécutif du CORAF invite les consultants ayant les qualifications requises comme indiqué dans les termes de références à exprimer leur intérêt pour cet appel en apportant la preuve qu’ils sont qualifiés pour effectuer ces services.

Les consultants individuels seront recrutés sur une base compétitive selon les règles contenues dans le Manuel de Procédures Administratives, Financières et Comptables du CORAF.

Les consultants intéressés par cet appel peuvent obtenir de plus amples informations auprès du Secrétariat Exécutif du CORAF en adressant une correspondance au Dr Hippolyte AFFOGNON : h.affognon@coraf.org.

Les consultants intéressés par cet appel doivent soumettre une manifestation d’intérêts à procurement@coraf.org en soulignant leur aptitude sur la base des critères ci-dessous dans les termes de références et un CV détaillé, au plus tard le 19 août 2021, à 17h00 GMT.

Dr Abdou TENKOUANO

Directeur Exécutif du CORAF