Le Règlement Semencier Régional CEDEAO-UEMOA-CILSS, au centre des discussions à Ouaga

Ce programme est clos.

Bientôt un nouveau programme (PAIRED) qui vise une transformation durable de l'industrie semencière en Afrique de l'Ouest.

Ouagadougou, Burkina Faso, Le Règlement Semencier Régional Harmonisé (CEDEAO-UEMOA-CILSS) est au cœur des  travaux de la troisième réunion ordinaire du comité Régional des Semences,  démarrés mercredi 28 juin 2017 à Ouagadougou, la capitale burkinabé.

Plus de 75 personnes, représentants les comités nationaux des Semences des 17 Etats de l’espace CEDEAO-UEMOA-CILSS, des représentants des commissions des Commissions de la CEDEAO et de l’UEMOA, du Secrétariat Exécutif du CILSS, des organisations de producteurs et du secteur privé, ainsi que des représentants des organisations internationales opérant dans le secteur des semences vont échanger durant deux jours sur les actions du comité Régional des Semences, CEDEAO-UEMOA-CILSS.

L’objectif de la réunion organisée par le Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles, CORAF est de partager les succès mais aussi les problèmes rencontrés dans la mise en œuvre du Règlement Semencier Régional Harmonisé dans cet espace communautaire regroupant 17 pays dont 15 pays de la CEDEAO, plus la Mauritanie et le Tchad. 

La rencontre présidée par le Directeur de cabinet du ministre Burkinabé de l’Agriculture et des Aménagements Hydrauliques permettra plus spécifiquement de faire l’état des lieux de la mise en œuvre du Règlement Semencier Régional Harmonisé, tant par les Etats membres que par les Commissions de la CEDEAO et de l’UEMOA et le Secrétariat Exécutif du CILSS. 

La réunion examinera également l’état des lieux de l’application des recommandations issues de la Deuxième Réunion Ordinaire du Comité, tenue à Bamako, Mali, les 29 et 30 août 2016.

Au-delà de ces questions, le Comité conviera les Institutions en charge des engrais et des pesticides, à partager avec les participants l’état de mise en œuvre des Règlements Régionaux sur les Engrais et sur les Pesticides, notamment la mise en place des Comités Régionaux respectifs, à savoir, le Comité Régional sur les Engrais et le Comité Régional sur le Pesticides.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*