CORAF

Leading Agricultural Innovation in West and Central Africa

Home Nigeria

Contexte

 

L’agriculture demeure la base de l’économie nigériane malgré sa grande dépendance du pétrole durant des décennies. La majorité de sa population, actuellement estimée à près de 180 millions d’habitants, dépend de l’agriculture pour sa subsistance.

 

Comme dans d’autres parties de l’Afrique de l’Ouest, l’agriculture du Nigeria est confrontée à des défis liés à la faible adoption de technologies innovantes, au coût élevé des intrants agricoles, au faible accès au crédit, à l’inadéquation des infrastructures d’entreposage, au faible accès au marché et aux faibles niveaux d’irrigation. Ces facteurs ont freiné l’atteinte des niveaux de productivité souhaités qui peuvent garantir la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations.

 

Selon l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture, l’achèvement, en 1998, du Projet national de recherche agricole financé par la Banque mondiale a plongé la recherche agricole du Niger dans une crise financière très sévère qui a duré plus d’une décennie. Depuis 2009, les niveaux des capacités en recherche agricole et d’investissement ont commencé à se rétablir du fait, en grande partie, d’un autre projet financé par un prêt de la Banque mondiale, le PPAAO, destiné à financer la recherche sur l’élevage dans le pays ; les différentes initiatives de renforcement des capacités et la génération, la dissémination et l’adoption de nouvelles technologies.

 

Le travail du CORAF au Nigeria

 

Le CORAF travaille de concert avec les systèmes nationaux de recherche agricole du Nigeria et avec le Centre Régional de Spécialisation sur l’Aquaculture pour concevoir des solutions scientifiques et techniques permettant aux acteurs de l’agriculture de faire face à certains des défis auxquels le Nigeria et l’intégralité de la région de l’Afrique de l’Ouest sont confrontés.

Impact

 

A ce jour, le travail du CORAF a contribué :

 

  • à la génération de technologies agricoles innovantes à haute performance;
  • à l’accroissement de la productivité agricole par la fourniture de variétés à haut rendement ;
  • à la construction et à la réhabilitation de l’infrastructure de recherche et développement agricole ;
  • à l’amélioration de l’accès des producteurs aux innovations et aux technologies ;
  • à l’accroissement des revenus des producteurs ;
  • au renforcement des capacités de la recherche agricole ;
  • à la réduction de la pauvreté, de la faim et de la malnutrition dans les zones rurales.

 

La recherche et développement agricole au Nigeria

 

Le Conseil de Recherche Agricole du Nigeria (ARCN) est une entité publique relevant du Ministère Fédéral du Développement Agricole et Rural. Il est chargé de la coordination des activités de recherche agricole au Nigeria. Il travaille en collaboration avec le CORAF pour générer des solutions de recherche qui, comme dans l’aquaculture, peuvent être non seulement adaptées au Nigeria, mais aussi à l’intégralité de la région de l’Afrique de l’Ouest.

 

Le Conseil de Recherche Agricole du Nigeria est le principal institut de recherche du Nigeria.

Parmi les autres, figurent les suivants :

 

  • l’Institut de Recherche sur le Cacao du Nigeria (CRIN);
  • l’Institut pour la Recherche Agricole (IRA);
  • l’Institut de Recherche et de Formation Agricoles (IAR&T);
  • l’Institut de Recherche du Lac Tchad;
  • l’Institut National de Recherche sur la Production Animale (NAPRI);
  • le Service National de Liaison pour la Vulgarisation de la Recherche Agricole (NAERLS);
  • l’Institut National de Recherche sur les Céréales (NCRI);
  • l’Institut National de Recherche sur la Pêche en Eau Douce (NFFR);
  • l’Institut National de Recherche Horticole (NIHORT);
  • l’Institut National de Recherche sur les Plantes à Racines (NRCRI);
  • l’Institut National de Recherche Vétérinaire (NVRI);
  • l’Institut Nigérian de Recherche sur le Palmier à Huile;
  • l’Institut Nigérian de Recherche sur les Produits Stockés (NSPRI);
  • l’Institut de recherche océanographique et marine du Nigeria (NIOMR);
  • l’Institut de recherche sur le caoutchouc du Nigeria (RRIN).

Plus d'actualités sur le Nigeria

Explorez notre travail dans d'autres pays

Le CORAF au Nigeria

Contact CNS Nigeria

Prénom: Ibiwoye
Nom: Ibikunle Titus
Institution: WAAPP Nigeria
Titre: Coordonnateur CNS
Email: tiibiwoye@gmail.com
Téléphone: (234)8053419099
BP/Ville: 5026, Wuse, Abuja – NIGERIA
Fax: 234 09 67 05 703

Contact ARCN Nigeria

Prénom: Saidi Abubakar
Nom: MADAGWA
Institution: ARCN
Titre: Directeur Exécutif
Email: aavohjr2@yahoo.com
Téléphone: +234 803 61 62 962
BP/Ville: 5026, Wuse, Abuja – NIGERIA