Composante Recherche Appliquée

Des mangues indemnes de piqûres de mouches pour des exportations accrues

Projet de Soutien au Plan régional de lutte et de contrôle des mouches des fruits en Afrique de l’ouest

 

 

A propos

Initié en 2008 par la Direction de l’Agriculture et du Développement Rural de la Commission de la CEDEAO, le Projet de Soutien au Plan Régional de Lutte et de Contrôle des Mouches des Fruits en Afrique de l’Ouest est l’aboutissement d’un long processus concerté entre la CEDEAO, l’UEMOA et les pays exportateurs de mangue.

Ce Projet a été souhaité par la CEDEAO pour gérer le problème des mouches des fruits au niveau régional pour la coordination des efforts et au niveau national pour la mutualisation des approches stratégiques, des méthodes de monitoring et d’intervention et de diffusion des résultats de la recherche de façon uniforme dans l’ensemble des pays affectés par ce fléau.

Période de mise en œuvre : 2014 - 2019

coraflogo

Agence de mise en œuvre : CORAF/WECARD

Objectifs

Amélioration des revenus des producteurs de fruits et légumes et particulièrement des petits producteurs,

Contribution à la sécurité alimentaire dans la sous-région

Réduction de la pauvreté

Le volume disponible de fruits commercialisés sur les marchés locaux exempts d’infestations augmente et contribue à la sécurité alimentaire des populations

Les pertes de fruits et légumes dues à l’infestation par les mouches des fruits sont maitrisées et ne constituent plus une contrainte pour les exportations

Les dispositifs et organisations mis en place pour les besoins de la lutte contre les mouches sont transposables dans d’autres filières voire d’autres régions soumises aux risques phytosanitaires

Dans l’espace ouest africain, la CEDEAO est renforcée sur ses fonctions de pilotage de sa politique sectorielle

Composantes

SURVEILLANCE

Organisation aux niveaux national et régional de la surveillance du taux d’infestation des mouches des fruits et déclenchement des alertes et des réactions rapides

LUTTE

Coordination au plan régional et appui aux actions de lutte contre les mouches des fruits au niveau national

RENFORCEMENT DES CAPACITES

Organismes nationaux, publics et privés intervenant dans la surveillance et la lutte

RECHERCHE APPLIQUEE

Proposition de financements complémentaires aux programmes existants de recherche-développement pour l’opérationnalisation des techniques améliorées de surveillance et de lutte

COORDINATION

Mise en œuvre de l’ensemble du Projet et les actions transversales

 

11
PAYS BENEFICIAIRES
72
% MANGUES INFECTEES PROVENANCE ACP
2250000
BUDGET (Euros) CRA
18
ESPECES TEPHRITIDAE IDENTIFIEES

Recherche sur IPM, contrôles biologiques, produits de contrôle élaboration de manuels sur les nouveaux procédés disponibles

Action 1.1 : Amélioration des connaissances sur la biologie, l’écologie, la physiologie des mouches des fruits
- Inventaire des différentes espèces de mouches dans de nouvelles zones d’étude - Détermination de l’espèce la plus abondante et inventaire de l’entomofaune associée à leurs infestations dans la zone
Action 1.2 : Développement et amélioration des techniques de détection et de lutte contre les mouches de fruits
- Identification de plusieurs espèces végétales (cultivées et sauvages) comme plantes hôtes des mouches de fruits dans le cadre de la caractérisation des zones de refuge - Identification d’attractifs alimentaires locaux performants : drèche de bière - B. dorsalis est l’espèce la plus attirée par les attractifs alimentaires locaux (drèches traditionnelle et moderne) - Au moins 12 espèces de parasitoïdes recensées dont 6 identifiées (Tetrastichus giffardianus, Fopius caudatus, Fopius sp, Psyttalia concolor, Psyttalia cosyrae, Diachasmimorpha fullawayi)
Action 1.3 Développement et amélioration des méthodes de lutte biologique
- Maîtrise de l’élevage de masse de Bactrocera dorsalis (45 000 pupes/semaines) - Production de masse de parasitoïdes Fopius arisanus (Capacité de production : 20 000 par mois) en vue des lâchers pour réduire la population des mouches de fruits - Amélioration de l’utilisation des ennemis naturels comme techniques de lutte : parasitoïdes, prédateurs (fourmis tisserandes) et entomopathogènes (nématodes et champignons)
Action 1.4 Développement et amélioration des méthodes de lutte à base de pesticides naturels
- Substances naturelles répertoriées : extrait d’hyptis et d’anacarde - Identification du baume de cajou comme pesticide naturelle
Action 1.6 Adaptation et amélioration de la stratégie de lutte intégrée adaptée aux différentes zones agroécologiques
- Identification de vergers pilotes et mise en place de stratégies de lutte intégrée combinant cinq technologies de contre les mouches de fruits : GF120, Sanitation, Timaye, lâchers de parasitoïdes et fourmis tisserandes
Action 1.9 : Renforcement des capacités de recherche dans les pays
- 17 étudiants en Master appuyés et encadrés dont 8 soutenus ; - 02 thèses de Doctorat en cours

BENIN

UAC

BURKINA FASO

INERA

CÔTE D'IVOIRE

CNRA

GAMBIE

NARI

GHANA

CSIR

GUINEE

IRAG

GUINEE BISSAU

MALI

IER

NIGERIA

NIHORT

SENEGAL

ISRA

TOGO

ITRA

CORAF/WECARD

Equipe du projet

Justin KOUAME NAMA

Justin KOUAME NAMA

Comptable

Courriel : justin.nama@coraf.org

Tel : +221 77 108 26 91


Justin KOUAME NAMA est ivoirien, titulaire d’une maîtrise professionnalisée des techniques comptables et financières obtenu au centre Africain d’études Supérieures en Gestion (CESAG).

Depuis juin 2016 jusqu’à ce jour, j’exerce comme comptable au CORAF j’ai en charge la gestion comptable et financière du projet de lutte contre la mouche de fruits en Afrique de l’Ouest financé par l’Union Européenne.

De janvier 2011 au 31 Mai 2016, j’avais exercé comme comptable au CORAF. J’avais en charge la gestion comptable et financière des projets ci-dessous :

  • de lutte contre le changement climatique financé par le CRDI ;
  • Renforcement de la résilience des moyens de subsistance pour réduire la pauvreté dans les zones semi-arides de l’Afrique de l’Ouest) projet financé par le CRDI ;
  • Projet WAPP-ILWAC financé par la Banque Mondiale ;
  • Projet de lutte contre l’épidémie EBOLA financé par la Banque Mondiale ;
  • Ensemble de projets financé par le Partenaire financier australien (AUSAID) ;
  • Projet DONATA financé par la Banque Africaine de Développement ;
  • Projet Biotechnologies et biosécurité financé par la CEDEAO.
OFFIO Vincent

OFFIO Vincent

Etudiant en Master II : Gestion des Nuisibles et Biopesticides (GNBio)

Technicien Supérieur en Agriculture

DPV & FSA/UAC

Email : voffio@yahoo.fr

Tél : + (229) 64 34 96 90 ; + (229) 96 44 84 78

OFFIO Vincent est Béninois, titulaire d’une Licence professionnelle,Option : Science et Technique de Production Végétale à la Faculté des Sciences Agronomiques (FSA) de l’Université d’Abomey-Calavi(FSA/UAC). Il poursuit ces études de MASTER dans ledit Département et a choisi comme spécialité:Protection des Végétaux. Il est actuellement stagiaire au Laboratoire d’Entomologie Agricole (LEAg) sise à Parakou où il mène des activités de recherches pour la fin du cycle de Master. Le thème de son étude est : Production de colonies de fourmis tisserandes (Œcophylla longinoda) au laboratoire pour le contrôle des mouches de fruits dans les vergers de manguiers (Mangifera indica), initié par le Projet CORAF Dissémination des Technologies de lutte contre les mouches des fruits en Afrique.

DOSSOU Sègbèzoun Perrin

DOSSOU Sègbèzoun Perrin

Etudiant en Master 2 DPV & FSA/UAC

Email : segbezounp@gmail.com

+ (229) 96 69 21 94 ; + (229) 95 00 35 41

BP 2523 Abomey-Calavi

Perrin Sègbèzoun DOSSOU est Béninois, étudiant à la Faculté des Sciences Agronomiques de l’Université d’Abomey Calavi : Master 2 en Gestion des Nuisibles et Valorisation des Bio-pesticides.

 Il travaille maintenant comme assistant de recherche dans le cadre des activités du projet Mouches des fruits « Composante Recherche Appliquée. »

ADJAMAI Mariano M.

ADJAMAI Mariano M.

Etudiant en fin de formation Master of Science

Option : Gestion durable des nuisibles et valorisation des Bio-pesticides

FSA/UAC

Email : manuchi024@gmail.com

+ (229) 96 68 77 97

Mariano M. ADJAMAI est Béninois, titulaire d’une Licence professionnelle en Agronomie, option Science et Techniques de Production Végétale (STPV) de l’Université d’Agriculture de Kétou (UAK/Bénin). Il a acquis de l’expérience en matière d’élevage de mouches de fruits et de parasitoïdes au Laboratoire d’Entomologie Agricole (LEAg/FSA) de l’Université d’Abomey-Calavi où il effectue actuellement son stage de fin de formation pour l’obtention du Master of Science. Il est aussi titulaire d’un certificat de compétence en langue anglaise (English language proficiency) de l’Université de Legon au Ghana

CHABI Kèmi Assana Nadia

CHABI Kèmi Assana Nadia

Etudiante en master (II) professionnel à l’Université de Parakou, République du Bénin

Email : nadichabi@gmail.com

+ (229) 96 34 73 03 ; + (229) 64 72 51 94

Mlle CHABI Nadia est Béninoise, titulaire d’une licence en Production Végétale à l’Université de Parakou en République du Bénin. Pour l’obtention de sa licence, ses travaux ont porté sur l’étude de la « Prévalence des maladies virales de la tomate et du piment dans le sud-est du Bénin » supervisé par le Prof. Dr. Ir. Léonard AFOUDA. Présentement, elle est en stage au Laboratoire de Phytotechnie d’Amélioration et de Protection des plantes (LaPAPP) dans le cadre de l’obtention de son master professionnel. Ses travaux de recherche portent sur le thème : « Utilisation de trois isolats de nématodes entomopathogènes pour lutter contre les mouches de fruits dans les vergers de mangue à Parakou » et se déroulent dans le cadre du projet de Soutien au Plan Régional de Lutte et de Contrôle des Mouches de Fruits en Afrique de l’Ouest « Composante Recherche appliquée » sous la supervision de Prof. Dr. Ir. Léonard AFOUDA.

AGBOTO Agathe

AGBOTO Agathe

Etudiante en fin de formation en Master of Science

Option : Gestion durable des nuisibles et valorisation des Bio-pesticides

FSA/UAC

Email : agatheagboto@yahoo.fr/ agbotoa@gmail.com

 (229) 94 22 12 35 ; + (229) 96 45 3 9 47

AGBOTO Agathe est Béninoise, titulaire d’une Licence Professionnelle en Science et Technique de Production végétale à l’Ecole Nationale Supérieure des Sciences et Technique Agronomiques de Kétou (Bénin). Elle a acquis de l’expérience en matière de recherche et de production en masse des mouches de fruits exotiques et endogènes ainsi que l’élevage des parasitoïdes d’une part et les techniques d’échantillonnage, de piégeage de détection et de masse des mouches des cucurbitacées d’autre part. Elle conduit actuellement ses activités de recherche sur le thème Utilisation du baume de cajou pour le control des mouches de fruit au Bénin au Laboratoire d’Entomologie Agricole de la Faculté des Sciences Agronomiques.

de SOUZA Espérantos Ovidio

de SOUZA Espérantos Ovidio

Entomologiste, Assistant de Recherches

En instance de soutenance du Doctorat

DPV & FAST/UAC

Email : esperantos1@hotmail.fr

+ (229) 97 60 51 21 ; + (229) 95 16 97 61

Espérantos O. de SOUZA est Béninois, titulaire d’un Master of Science en Entomologie Appliquée, Option Entomologie Agricole obtenu à l’Université d’Abomey-Calavi au Bénin. Ses recherches en cours pour l’obtention du Doctorat portent sur les mouches de fruits nuisibles dans les vergers de mangues au Bénin. Il a acquis de l’expérience sur la recherche appliquée et a été impliqué dans la vulgarisation de paquets technologiques auprès des producteurs de fruits et légumes fruits. Il a participé à la mise en œuvre du Projet de Dissémination des Technologies de lutte contre les mouches des fruits en Afrique de l’Ouest et à différentes sessions de renforcement de capacité sur la thématique des mouches de fruits organisées par l’Agence Internationale de l’Energie Atomique et le Musée Royal pour l’Afrique Centrale à travers son département de Zoologie Africaine.

KPOVIESSI A. Dieudonné

KPOVIESSI A. Dieudonné

Entomologiste

 FSA/UAC

Email : kakovognon@yahoo.com

+ (229) 96 23 41 16

M. Dieudonné A. KPOVIESSIest Béninois, titulaire d’un DEA en Ressources Phytogénétiques et Protections des Cultures de l’Université d’Abomey-Calavi (Bénin). Il a participé aux journées de planification par objectifs des activités de la « Composante Recherche » du projet d’appui au plan régional de lutte et de contrôle des mouches de fruits en Afrique de l’Ouest pour la campagne 2015-2016.Il travaille en ce moment comme Stagiaire dans ce projet au sein Laboratoire d’Entomologie Agricole (LEAg) de l’Université d’Abomey-Calavi (Bénin).

AYELO M. Pascal

AYELO M. Pascal

Consultant à IITA-Bénin/Section Mouches des Fruits

MSc. en Entomologie Agricole à la FSA/UAC

Email : p_ayelo@yahoo.com

+ (229) 96807178 ; + (229) 95307806

De nationalité Béninoise, M. AYELO M. Pascal est titulaire d’un Master de recherches (MSc.) en Gestion des Nuisibles et Valorisation des Biopesticides à l’Université d’Abomey-Calavi, Benin. Il est actuellement Consultant à l’Institut International d’Agriculture Tropicale (IITA-Bénin) dans la section: Contrôle Biologique des Mouches des Fruits. Il travaille en collaboration avec le Laboratoire d’Entomologie Agricole de l’Université d’Abomey–Calavi. Il a acquis de l’expérience en matière de la lutte biologique contre les mouches des fruits, notamment l’utilisation des fourmis oecophylles et des hyménoptères parasitoïdes. Il a participé à l’atelier national sur la planification par objectifs des activités de la Composante Recherche Appliquée (Projet CORAF), et à une conférence internationale sur les mouches des fruits en Afrique.

CAPO-CHICHI D. B. Elodie

CAPO-CHICHI D. B. Elodie

Chercheur aux Sous-programmes Cultures fruitières et Café-Cacao à l’Institut National des Recherches Agricoles du Bénin

 SPCF/CRA-PP/ INRAB

Email : elbatrice@yahoo.fr/ denoumib@gmail.com

+ (229) 96 02 55 73/ 95 86 21 00

CAPO-CHICHI Elodie est Béninoise, titulaire depuis 2005 d’un diplôme d’Ingénieur Agronome, (Option : Entomologie), de la Faculté des Sciences Agronomiques de l’Université d’Abomey-Calavi. Elle a fait en 2013 un master complémentaire en Protection des Cultures Tropicales et Subtropicales à l’Université de Liège en Belgique. Elle a neuf (09ans) d’expérience dans la vulgarisation des stratégies ou programmes de gestion intégrée des principaux ravageurs des cultures et de la règlementation phytosanitaire. Madame CAPO-CHICHI travaille depuis 2014 dans le domaine de la recherche et l’élaboration des stratégies de gestion intégrée des nuisibles des cultures fruitières.

WARGUI Brisso Rosine

WARGUI Brisso Rosine

Entomologiste, Consultante indépendante

Email : detie11@yahoo.fr

+ (229) 97 64 30 76 ; + (229) 94 41 03 26

Dr RosineWARGUI est Béninoise, titulaire du PhD en Ressources Phytogénétiques et Protection des Cultures de l’Université d’Abomey-Calavi (Bénin). Son domaine d’expertise prend en compte de manière générale la production végétale / protection des cultures et spécifiquement l’entomologie sous les aspects de lutte biologique contre les ravageursdes cultures pérennes par l’utilisation des fourmis oecophylles. Ce qui lui a permis d’acquérir de l’expérience en matière de lutte contre les mouches de fruits en Afrique. Elle a participé à la mise en œuvre du Projet CORAF Dissémination des Technologies de lutte contre les mouches des fruits en Afrique, particulièrement aux différentes formations des formateurs organisées par le dit projet en tant qu’assistante des formateurs. Elle travaille en tant que consultante indépendante dans le domaine de la gestion des ravageurs des cultures fruitières au Bénin

OUAGOUSSOUNON Issa

OUAGOUSSOUNON Issa

Entomologiste, Chercheur

Email : ouagous@yahoo.fr

+ (229) 97 11 43 26 ; + (229) 94 18 89 88

Dr Issa. OUAGOUSSOUNON est Béninois, titulaire du PhD en Ressources Phytogénétiques et Protection des Cultures de l’Université d’Abomey Calavi (Bénin). Il a acquis plus de 8 ans d’expériences en matière de recherche sur les mouches des fruits en Afrique. Il travaille maintenant comme Entomologiste, Spécialiste de la Lutte Biologique, Chercheur et Consultant du projet d’Appui au Plan Régional de Lutte et de Contrôle des Mouches des Fruits en Afrique de l’Ouest « Composante Recherche Appliquée ». Financement Projet MFA FSA Bénin pour une durée de quatre (04) mois à compter du 1er Juillet 2016 inclus sur le thème « Production de colonies de fourmis tisserandes au laboratoire pour le contrôle des mouches de fruits dans les vergers de manguiers ». Il a participé en tant qu’Assistant formateur à la mise en œuvre du Projet CORAF Dissémination des Technologies de lutte contre les mouches des fruits en Afrique.

ANATO AFORA M. Florence

ANATO AFORA M. Florence

Entomologiste, Chercheur

Email : anatoflorence@yahoo.com

+ (229) 95 57 38 20 ; + (229) 97 48 65 52

Dr Florence M. AFORA ANATO est Béninoise, titulaire du PhD en Ressources Phytogénétiques et Protection des Cultures de l’Université d’Abomey-Calavi (Bénin). Elle a plus de 7 ans d’expériences en matière de recherche et de vulgarisation des mouches des fruits en Afrique. Elle a participé en tant qu’Assistante formateur à la mise en œuvre du Projet CORAF Dissémination des Technologies de lutte contre les mouches des fruits en Afrique. Elle travaille maintenant comme Entomologiste, Spécialiste de la Lutte Biologique, Chercheur et Consultant du projet d’Appui au Plan Régional de Lutte et de Contrôle des Mouches des Fruits en Afrique de l’Ouest « Composante Recherche Appliquée ». Elle assiste aussi des enseignants de la FSA dans l’administration de leurs cours.

KARLSSON Miriam Frida

KARLSSON Miriam Frida

Entomologiste,

Chercheur visiteur IITA

Email : Miriam.Karlsson@slu.se

Tél. : + (229)  61 16 58 61

Dr Miriam Frida KARLSSON est chercheuse visiteuse à l’Institut International d’Agriculture Tropicale (IITA) au Bénin. Elle est vient de l’Université Suédoise de Sciences Agronomiques (SLU) où elle a obtenu un doctorat en écologie végétale dans l’unité d’écologie chimique.

Elle a de l’expérience en matière d’utilisation des phéromones et kaïromones. Elle travaille en ce moment sur la lutte biologique, plus spécifiquement sur les facteurs qui influencent le parasitisme au champ, les relations insectes hôtes-parasitoïdes, le comportement des parasitoïdes, la compétition entre les parasitoïdes exotiques et indigènes.

Elle collabore à la supervision de projets d’étudiants aux niveaux License, Master et Doctorat.

HOUNGBO N. Emile

HOUNGBO N. Emile

Agroéconomiste, Enseignant-Chercheur,

EMACoM/UNA Porto-Novo

Email : enomh2@yahoo.fr

Tél. (229) 67 76 37 22 / (229) 95 24 61 02

Dr Ir. Emile N. HOUNGBO est Béninois, Agroéconomiste, Enseignant-Chercheur et Chef du Service de l’Insertion Professionnelle de l’Université Nationale d’Agriculture (UNA) de Porto-Novo au Bénin. Il totalise vingt années d’expérience, avec des expertises en élaboration et suivi-évaluation des projets et en gestion axée sur les résultats (GAR). Il est auteur d’une trentaine de publications scientifiques sur la sécurité alimentaire, l’agriculture durable et l’agrobiodiversité au Bénin et en Afrique. Il fut Responsable du suivi-évaluation du Projet Mouches de fruits CORAF-FSA/UAC « Composante Dissémination » et travaille actuellement comme Expert socio-économiste de la « Composante Recherche Appliquée » de ce projet.

OLOUNLADE Abiodoun Pascal

OLOUNLADE Abiodoun Pascal

Enseignant-Chercheur

Spécialiste en Suivi-Evaluation

Maître-Assistant des Universités

Université Nationale d’Agriculture du Bénin

Email : abiodouno@yahoo.fr  ou abiodoun.olounlade@coraf.org

Cell :(+229) 97 08 54

Dr Abiodoun Pascal OLOUNLADE est Béninois, titulaire du PhD de l’Université Paul Sabatier de Toulouse III (France). Il est Expert en Suivi-Evaluation Axée sur les Résultats de Recherche et développement Agricole. Il est Maître-Assistant des Universités (CAMES). Il travaille maintenant comme Chef du Cabinet du Recteur, Enseignant-Chercheur à l’Université Nationale d’Agriculture du Bénin et Responsable de Suivi-Evaluation à la coordination nationale (Bénin) du projet Mouches de Fruits « Composante Recherche Appliquée ». Il a participé en tant que Responsable de la Cellule Suivi-Evaluation au niveau régional dans la mise en œuvre du Projet CORAF sur la Dissémination des Technologies de lutte contre les mouches des fruits en Afrique de l’Ouest.

AFOUDA C. A. Léonard

AFOUDA C. A. Léonard

Phytolpathologiste, Enseignant-Chercheur

Maître de Conférences

FA/UP

Email : l.afouda@gmail.com

+ (229) 95 76 22 20

Dr L. AFOUDA est Béninois, titulaire du PhD de l’Université Goettingen (Allemagne). Il est Maître de Conférences à l’Université de Parakou au BENIN. Il a acquis de l’expérience en matière de recherche sur l’utilisation des nématodes entomopathogènes comme moyen de lutte biologique à travers l’exécution du projet ESCiP qui avait pour objectif d’utiliser ces nématodes pour protéger les agrumes contre les termites ravageurs. Il collabore avec l’Université d’Abomey-Calavi, de même qu’avec d’autres Institutions de Recherche Nationales et Internationales.

SINZOGAN Antonio

SINZOGAN Antonio

Entomologiste, Enseignant-Chercheur

Maître de Conférences

FSA/UAC

Email : sinzogan2001@yahoo.fr

+ (229) 97 08 56 26

Dr Antonio SINZOGAN est béninois, titulaire d’un diplôme de PhD en protection des cultures de l’Université de Wageningen (Netherlands). Maître de conférences à l’Université d’Abomey Calavi où il travaille maintenant comme Enseignant-Chercheur, Entomologiste, Spécialiste de la Lutte Intégrée, il est Coordonnateur régional du projet CORAF-FSA sur la Dissémination des Technologies de Lutte Contre les Mouches des Fruits en Afrique de l’Ouest. Il participe aussi à la mise en œuvre du Projet Mouches de Fruits « Composante Recherche Appliquée ». Avec plus de 15 ans d’expériences en matière de recherche agronomiques et d’enseignement, il possède une bonne capacité de gestion d’équipe de recherche et de publications scientifiques. Son approche de recherche actuelle est l’approche plateforme d’innovation où la recherche agricole conjointe aboutie à une méthodologie viable et durable de la gestion des ravageurs.

BOKONON-GANTA H. Aimé

BOKONON-GANTA H. Aimé

Entomologiste, Enseignant-Chercheur

Maître de Recherches

DPV & FSA/UAC

Email : aimehbg@yahoo.com

+ (229) 95 56 31 23 ; + (229) 96 14 96 18

Dr Aimé H. BOKONON-GANTA est Béninois, titulaire du PhD de l’Université d’Amsterdam (Pays-Bas). Il est Maître de Recherches à l’Université d’Abomey-Calavi au BENIN. Il a acquis de l’expérience en matière de recherche et de vulgarisation sur les mouches des fruits en Afrique, et dans les îles Hawaii aux Etats Unis d’Amérique. Il travaille maintenant comme Entomologiste, Spécialiste de la Lutte Biologique, Enseignant-Chercheur et Coordonnateur du projet Mouches de Fruits « Composante Recherche Appliquée ». Il a participé à la mise en œuvre du Projet CORAF Dissémination des Technologies de lutte contre les mouches des fruits en Afrique. Il collabore avec le Service National de la Protection des Végétaux du Bénin et toutes autres Institutions de Recherche Nationales et Internationales.

Mame Farma NDIAYE CISSE

Mame Farma NDIAYE CISSE

Institut Sénégalais de Recherches Agricoles

Bel-Air, route des Hydrocarbures,

Boîte Postale 3120 Dakar

Tél. : +221 33 832 62 98

Fax : +221 832-24-27

E-mail : farma.ndiaye@isra.sn

Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles/West and Central African Council for Agricultural Research and Development (CORAF/WECARD)

7 Avenue Bourguiba B.P. 48 Dakar, SENEGAL

Tel : +221 33869 9618

Fax : +221 33869 9631

E-mail : farma.cisse@coraf.org

Dr Mame Farma Ndiaye Cissé a obtenu en 2007 une thèse en Biotechnologie végétale, à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Sénégal), ceci, à la suite d’un DEA (Diplôme d’Etude Approfondie) en Biotechnologie végétale (2001) à l’Université Lille I (France).

Domaines de Compétence : Gestion de la fertilité du sol, Gestion, suivi et évaluation des projets

Centres d’intérêt :  recyclage la matière organique (usage agricole et énergétique), microorganisme bénéfique aux cultures

Expérience professionnelle :

  • Depuis Septembre 2010 : Chargée de Recherches à l’Institut Sénégalais de Recherches Agricoles et coordinatrice de projet sous financement WAAPP, IFS, CORAF/WECARD, PNB
  • Depuis Juin 2016 : Assistante de programme au CORAF/WECARD
  • Juillet 2013-Juillet 2014 : Chercheur associé du CORAF/WECARD
  • Depuis Aout 2015 : Membre du comité national de pilotage du Programme National de Biogaz Domestique du Sénégal (PNB-SN)
Delphine OUATTARA

Delphine OUATTARA

Titulaire d’un MASTER en Protection et Amélioration des Plantes -Mars. 2014 de  Université de Ouagadougou, UFR-SVT/ Burkina Faso. Je suis ingénieur de  recherche en entomologie agricole diplômée en Protection des Végétaux du Centre Niamey (Niger). Formation Régional sur la surveillance, la taxonomie et l’identification des Mouches de fruits à Institut International d’Agriculture Tropicale (IITA-CIRAD) Cotonou, Bénin m’a permise d’être membre de l’équipe Mouches des Fruits de la composante Recherche Appliquée du Projet Régional CEDEAO. Je travaille à Institut de l’Environnement et de Recherches Agricoles (INERA), Station de Recherches de Farako-ba, 01 BP 910 Bobo-Dioulasso 01, Burkina Faso

Ser. : (226) 70 03 44 Fax: (226) 20 97 01 59

Dom (226) 20 96 25 35; Port: (226) 70 73 35 19

e-mail: deli1ouattara@yahoo.fr

Engagée depuis mars 1987 au Ministère de l’Agriculture mise à disposition du Centre National de la Recherche Scientifique et Technologique affecté à l’Institut de l’Environnement et de Recherches Agricoles (INERA) du Burkina Faso en 2008 à Farako-Ba. Ses activités recherche, ont porté sur l’entomologie du riz  et du sorgho, la défense du cotonnier et les post récolte du riz à nos jours.  A partir de 2015, ses activités de recherche se sont étendues aux  à l’identification des mouches de fruits de la mangue. Certaines de  l’encadrement d’étudiants au Centre Agricole Polyvalent de Matourkou, à l’Institut Panafricain Africain de Bobo et à l’Université Aube Nouvelle de Bobo-Dioulasso.

Au plan national elle a été chef de Base Phytosanitaire à la Direction Régionale de l’Agriculture du Sahel.

Au plan régional, elle est point focal du Groupe d’Action Genre AfricaRice – SNRA.

Au titre des associations elle a fait partie de Formation en Développement Humain (AsFoDevH) ; de Amnesty International et du Comité Inter professionnel des Céréaliers du Burkina (CICB)

Fousseni DIARRA

Fousseni DIARRA

 Fousseni DIARRA

Responsable S&E

Composante Recherche Appliquée

SPRMF/IER  Mali Programme Fruits & Légumes

Tel : (00223) 76 15 54 08 / 66 00 83 36

E mail : foussenidia32@yahoo.fr

Fousseni  DIARRA est un citoyen malien d’ethnie Bambara, agronome de profession, titulaire d’une Licence professionnelle en Gestion des enquêtes Rurales, d’un MASTER1 en  Gestion des Cycles de Projets, Programmes et Politiques  de Développement ,poursuit sa formation pour un MASTER 2  en Planification et Gestion Environnementale du Développement Durable.

Après une trentaine d’années  d’expérience sur le terrain à la Recherche Agronomique au programme  Fruits et Légumes, il a participé à de nombreuses rencontres et stages tant à l’intérieur du pays qu’à l’extérieur. Formateur des formateurs et du monde paysans  dans le domaine du maraichage, Mr DIARRA est  chef de la Station de Recherche Agronomique de Baguineda et  assure actuellement le Suivi -Evaluation de la Composante Recherche Appliquée  SPRMF pour le compte du Mali.

TIENDREBEOGO Antoine Richard

TIENDREBEOGO Antoine Richard

TIENDREBEOGO Antoine Richard

Ingénieur Agronome

Ingénieur de Recherches Agricoles

En service au CNRST/INERA.

Laboratoire de Lutte Biologique du

CNS-FL/PPAAO- Burkina Faso

Nationalité : Burkinabè

Pays de Résidence : Burkina Faso

TIENDREBEOGO Antoine Richard, titulaire d’un diplôme d’ingénieur option agronomie, a été engagé le 24 Avril 1990 au Centre National de la Recherche Scientifique et Technologique (CNRST), et affecté à l’Institut de l’Environnement et de Recherches Agricoles (INERA) du Burkina Faso. Précisément à la Station de Recherches de Farako-ba,

BP : 910 Bobo-Dioulasso 01, Burkina Faso. Fax: (226) 20 97 01 59

Dom : (226) 20 96 35 12 : Port: (226) 70 31 89 77 OU 78 49 00 44

e-mail: antoinerichard2016@gmail.com

Dr. Vincent C. Umeh

Dr. Vincent C. Umeh, a Nigerian, holds a PhD degree in entomology (with majors in Integrated Pest Management and minors in insect ecology, the use of natural pesticides of plant origin and on-farm research,). He is presently a Director of Research and IPM Research Coordinator in the National Horticultural Research Institute Ibadan. He has taken part in various national, regional and, international research and development in form of research fellowship, full research positions or consultancy in establishments such as IITA Nigeria, ICRISAT Mali and Auburn University USA. He is presently the national coordinator of some regional projects. Prominent among them are fruit fly control projects.

N’DEPO Ossey Robert

N’DEPO Ossey Robert

N’DEPO Ossey Robert est un citoyen ivoirien et est titulaire d’un Doctorat de Thèse Unique en Entomologie, option : Entomologie Agricole, à l’Université de Cocody (actuelle Université Felix Houphouët Boigny) à Abidjan. Il a acquis au cours des années, de l’expérience grâce aux nombreuses activités sur le terrain et à la collaboration avec une équipe de recherche sur les mouches des fruits en Côte-d’Ivoire sous la direction de Dr HALA N’Klo (CNRA).

Il travaille comme « Systématicien et a un droit de regard sur les données de piégeage» des mouches des fruits dans ledit projet en Côte-d’Ivoire. Il est impliqué actuellement dans les activités des projets CORAF/WECARD, Diffusion des technologies de contrôle des mouches des fruits et renforcement de capacités des acteurs de la chaîne de valeur fruits et la Composante Recherche Appliquée du Projet de Soutien au Plan Régional de lutte et de contrôle des mouches des fruits en Afrique de l’Ouest (SPRMF). Enfin, a participé à plusieurs ateliers de formations des formateurs dans le cadre de la problématique des mouches des fruits et dans d’autres thématiques liées aux insectes nuisibles des cultures

ZIDA Issaka

ZIDA Issaka

Titulaire d’un Master II en Protection et Amélioration des Plantes de l’Université de Ouagadougou (Burkina Faso).

Doctorant en « Développement et Amélioration des techniques de lutte contre les mouches de fruits » à l’Université Polytechnique de Bobo Dioulasso (Burkina Faso) pour le compte du Centre National de Spécialisation en Fruits et Légumes (CNS/FL) de l’INERA.

Ingénieur de Recherche

Institut de l’Environnement et de Recherches Agricoles (INERA), Station de Recherches de Farako-ba, 01 BP 910 Bobo-Dioulasso 01, Burkina Faso

Tél : (226) 70 50 87 74 / (226)  78 07 22 64

email: ishakazida@gmail.com

Issaka ZIDA a intégré le Centre National de la Recherche Scientifique et Technologique (CNRST) depuis novembre 2011 et a été affecté au Département Environnement et Forêts (DEF) pour le compte de l’Institut de l’Environnement et de Recherches Agricoles (INERA) du Burkina Faso. Dans le cadre des activités de recherche du Master (2013-2015), il a travaillé sur les mouches de fruits du karité.

Sékou DIAWARA     

Sékou DIAWARA     

Agro Economiste

Chef de la Section Biométrie et Informatique de l’Institut de Recherche Agronomique de Guinée (IRAG)

Je suis titulaire d’une licence en Comptabilité et Economie Agraire de l’Académie des Etudes Economique de Bucarest Roumanie. Chargé des cours d’Organisation à l’Institut des Sciences agronomiques de Foulaya-Kindia de 1983 à 1989.

Membre de l’Equipe de recherche –systèmes au centre de Recherche Agronomique de Koba-Boffa de 1990-1997.

J’ai participé à plusieurs études sur le terrain qui m’ont permis davoir beaucoup d’expériences en Suivi et Evaluation d’impact des innovations.

Actuellement chargé du Suvi-évaluation du projet régional «  Soutien au Plan Régional de Lutte et de Contrôle des Mouches des Fruits en Afrique de l’ouest (SPRMF)  Composante Recherche Appliquée ».

BP 1523

Tel (+224) 622 27 59 96/ 657 27 59 96/ 664 08 09 71

Email : sekoudiawara@yahoo.fr/diawarasekou9@gmail.com

Moustapha DONZO

Moustapha DONZO

Chef de la Section Planification,

Suivi/Evaluation de l’Institut de Recherche  Agronomique de Guinée (IRAG) Conakry

Je suis titulaire d’un diplôme d’Ingénieur Agronome spécialisé en Protection des Végétaux et d’un diplôme d’Etude Supérieure Spécialisé (DESS) en Aménagement Pastoral Intégré au Sahel. J’ai acquis de longues expériences en Guinée à travers des cours d’Entomologie et de Contrôle Biologique (1981 à 1983), des animations en tant que (i) Chef de la Chaire de Protection des Végétaux (1983 à 1988) à la Faculté des Sciences Agro zootechniques de Foulaya, (ii) Chef du programme de recherche sur bananier et bananier plantain au CRA de Foulaya (1989 à 1995), (iii) Directeur des CRA de Bordo (1995-2005) et de Foulaya (2005-2010).

Depuis, je suis chargé de la Planification et du Suivi/Evaluation de l’IRAG, tout en coordonnant au niveau national les activités de la Composante Recherche Appliquée du projet SPRMF du CORAF depuis 2015.

BP 1523 République de Guinée

Tél. (+224) 622 42 08 68 / 657 58 06 84 / 662 36 70 72

E-mail : m_donzo@yahoo.fr; moustapha.donzo1954@gmail.com

Lakpo Koku B.A. Agboyi

Lakpo Koku B.A. Agboyi

Entomologiste, Ecologiste

Institut Togolais de Recherche Agronomique (ITRA)

agboyikoku@yahoo.fr

+228 90 28 88 82

Koku est un citoyen togolais et est titulaire d’un diplôme d’Ingénieur Agronome, d’un Master en Environnement, d’un Master en Entomologie Agricole et actuellement en fin d’étude doctorale en Entomologie Appliquée à l’Université de Lomé. Il a participé à plusieurs stages et ateliers de formation et plusieurs conférences nationales et internationales. Au cours des 7 dernières années, il a été membre ou coordonnateur de plusieurs projets de recherche développement d’intérêts agronomique, entomologique et écologique qui ont renforcé son expertise en gestion des projets.

MINHIBO Magloire Yves

MINHIBO Magloire Yves

MINHIBO Magloire Yves est titulaire d’un Diplôme d’Etude Approfondie (D.E.A) en Entomologie et Gestion des Ecosystèmes de l’Université d’Abidjan. Au cours des dernières années il a acquis de l’expérience dans la lutte intégrée contre les ravageurs du manguier et de l’anacardier en Côte d’Ivoire. Il travail comme Chercheur  Entomologiste sur le programme Anacarde, Mangue, Papaye (AMP) du Centre National de Recherche Agronomique (CNRA) de Côte d’Ivoire. Il est Coordinateur National du Projet CORAF/WECARD « de Soutien au Plan Régional de Lutte contre les Mouches des Fruits en Afrique de l’Ouest (SPRMF). Il est responsable du suivi des activités du Projet CORAF/WECARD « Diffusion des technologies de contrôle des mouches des fruits et renforcement de capacités des acteurs de la chaîne de valeur fruits en Afrique de l’ouest » en Côte d’Ivoire.

ABY N’goran

ABY N’goran

ABY N’goran, né le 18 Juillet 1975 à Didiévi en Côte d’Ivoire.

Il est titulaire d’une Maitrise en Protection des Végétaux et de l’Environnement en 2001 à l’Université d’Abobo-Adjamé Côte d’Ivoire et en 2013 et d’un Doctorat en Agrophysiologie, Spécialité Entomopathologie à l’Université de Cocody Abidjan. Il est Chercheur, Attaché de Recherche au CNRA (Centre National de Recherche Agronomique) dans le programme Plantain Banane Ananas,  Station de Bimbresso.

Depuis 2008, il  développe des méthodes de lutte biologique  contre le charançon noir du bananier par l’usage du champignon entomopathogène Metarhizium dans les plantations industrielles de bananier dessert. En 2014, il génère des technologies IPM contre le charançon pour l’assainissement des jachères et des parcelles en production continue de bananiers.

Il intègre l’équipe de recherche sur les Mouches de Fruits en 2014, pour l’utilisation des bioinsecticides surtout fongiques contre les Mouches des Fruits. Il effectue un stage de formation à ICIPE au Kenya en 2015 sur la lutte biologique contre les Mouches par l’utilisation de parasitoïdes et de champignons entomopathogènes.

Il est impliqué actuellement dans les activités des projets CORAF/WECARD, Diffusion des technologies de contrôle des mouches des fruits et renforcement de capacités des acteurs de la chaîne de valeur fruits et  la Composante Recherche Appliquée du Projet de Soutien au Plan Régional de lutte et de contrôle des mouches des fruits en Afrique de l’Ouest (SPRMF).

Dr ABY a publié dix (10) articles et trois (3) fiches Techniques.

Adresse : 01 BP 1536 Abidjan 01

Téléphone : 00 225 07 40 48 35/ 00 225 43 71 93 01

E-mail : aby_ngoran@yahoo.fr

 

  • All
  • CORAF/WECARD
Fiche Composante Recherche Appliquée

Fiche Composante Recherche Appliquée

Dr Mame Farma Coordinatrice régionale 7, Avenue Bourguiba
Detail
La lutte intégrée contre les mouches des fruits

La lutte intégrée contre les mouches des fruits

Apprenez comment les mouches des fruits vivent, comment savo...
Detail
La collecte de fruits tombés contre les mouches des fruits

La collecte de fruits tombés contre les mouches des fruits

Une des meilleures pratiques pour lutter contre les mouches
Detail
Le piégeage de masse des mouches des fruits

Le piégeage de masse des mouches des fruits

Les mâles mouches des fruits sont attirés par l'odeur de la ...
Detail
Tuer des mouches des fruits avec des appâts

Tuer des mouches des fruits avec des appâts

Il existe différents types de mouches des fruits, mais tous
Detail
Les fourmis tisserandes luttent contre les mouches des fruits

Les fourmis tisserandes luttent contre les mouches des fruits

Les fourmis tisserandes gardent en permanence leurs arbres q...
Detail
Encourager des fourmis tisserandes dans votre verger

Encourager des fourmis tisserandes dans votre verger

Apprenez comment les fourmis tisserandes vivent, comment les
Detail

Cas de succès

Visite commentée sur la stratégie de lutte intégrée combinant les trois technologie (Sanitation+GF120+Timaye):

63 acteurs dont 47 producteurs, 12 agents ont pu assister sur la meilleure façon d’utiliser  trois technologies.

Témoignages recueillis auprès du producteur:

La combinaison des trois technologies est efficace dans la protection de son verger de 50 à 70%

Appui au fonctionnement de la Plate forme d’Innovation (Burkina Faso)

Appui au fonctionnement de la Plate forme d’Innovation (Burkina Faso)

La lutte biologique comparée aux autres méthodes est :

  •  une approche écologiquement saine et durable,
  • une stratégie de lutte économiquement rentable,
  • une méthode qui a été utilisée avec succès sous d’autres cieux

Promotion de la lutte biologique et microbiologique (Bénin)

Promotion de la lutte biologique et microbiologique (Bénin)
  1. L’unité des actions
  2. La Mutualisation des ressources
  3. Le souci de renforcement de capacité des équipes
  4. La valorisation des acquis

L’union fait la force. Elle est symbolisée par la jarre percée du Roi Guézo, d’Abomey (Bénin) « Si tous les fils du pays venaient par leurs mains assemblées boucher les trous de la jarre percée, le pays serait sauvé »

Principes directeurs de la mise en œuvre de la composante Recherche Appliquée

Principes directeurs de la mise en œuvre de la composante Recherche Appliquée

PARTENAIRES


Contact Info

  • +221 338699618
  • info@coraf.org
  • http://www.coraf.org/
  • 7, avenue Bourguiba
    BP 48 CP 18523
    Dakar RP,
    SENEGAL