Partenariat entre la recherche et les organisations de producteurs pour une amélioration de la qualité et une meilleure mise en marché des produits transformés des filières agricoles prioritaires au Sénégal, au Togo, au Niger et au Bénin (PROPAQ)


Produits ciblés

Image2p Sénégal  Image1p Bénin

Image1propaq Niger Image3p Togo

Réalisations du projet

Au Bénin:

  1. Une étude état des lieux de trois unités écoles de transformation (UET) réalisée
  2. Mise en place d’une plateforme d’innovation de la chaine de valeur jus Ananas et la tenue deux rencontres sur son plan d’action
  3. 3 UET équipées : 3 remplisseuses doseuse de 1HP sans convoyeur et 1 presse d’ananas en inox avec Vérin de 4,5HP
  4. 20 membres (9 femmes et 11 hommes) des trois unités écoles de transformation formés sur la gestion administrative et financière des unités: Cinq (5) outils de gestion administrative et financière sont disponibles au niveau des unités  ;
  5. 60 acteurs sont informés sur le PROPAQ (16 F et 44 H)
  6. Partage d’informations, de technologies et de savoir-faire entre acteurs (Magazine ; forum des affaires du CORAF)

 

Image6p Image5p

Au Niger :

  1. Une étude état des lieux de trois unités écoles réalisée
  2. Les parties prenantes ont une bonne compréhension des du projet
  3. Mise en place de deux plateformes d’innovation de la chaine de valeur du niébé (Doutchi et Baleyara), élaboration de plan d’action et tenue des réunions
  4. Deux (2)unités écoles de transformation aménagées et équipées: deux broyeurs à moteurs diesel, d’un séchoir solaire et d’une balance
  5. 18 membres UET formées sur la gestion du matériel acquis

Image7p Image8p Image9p Image10p Image11p

Au Sénégal :

  1. Une étude état des lieux de trois unités écoles réalisée
  2. Les parties prenantes ont une bonne compréhension des du projet à travers les missions de socialisation (92 p dt 79 F)
  3. Prise de contact avec les acteurs du secteur de la transformation pour la formation et la mise en place de la plateforme d’innovation de la chaine de valeur produits halieutiques;
  4. Démarrage des travaux d’aménagement au niveau des trois (3) UET

 

Image15p Image12p Image14p Image13p

 

Au Togo :

  1. Une étude état des lieux de trois unités écoles réalisée
  2. Les parties prenantes ont une bonne compréhension des du projet (ex: lancement 55 pers dont 39 femmes 71%)
  3. Formation en gestion administrative et financière des 3 unités écoles de transformation (60 pers dont 48 femmes soit 80%)
  4. Mise en place de trois plateformes d’innovation de la chaine de valeur du soja et tenue des réunions ;
  5. 3 UET équipées et formation de 17 des membres de UET (100%F)

 

Image19p Image18p Image17p Image16p