AMI 25-2018 Cabinet Evaluation Système Gestion Fiduciaire CORAF-RELANCE

APPEL A MANIFESTATION D’INTERETS

————————

Recrutement d’un cabinet

Pour le diagnostic et l’évaluation du système de gestion financière et comptable du CORAF et proposition d’outils adaptés au mode opératoire du CORAF

————————

Ouverture de l’appel : 16/01/2019

Clôture de l’appel : 06/02/2019

—————

AMI N° 25-2018 – RELANCE

 

Télécharger les termes de références

Le Secrétariat Exécutif du Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles (CORAF) a l’intention d’utiliser une partie de ses fonds pour recruter un cabinet chargé du diagnostic et de l’évaluation de son système de gestion financière et comptable et d’une proposition d’outils adaptés à son mode opératoire.

Les tâches à réaliser ainsi que d’autres informations relatives à la conduite de la mission sont détaillées dans les termes de références ci-après.

Le Directeur Exécutif du CORAF invite les cabinets de conseil en management, bureau d’études/Consultation ayant les qualifications recherchées comme indiqué dans les termes de références à manifester leur intérêt pour cet appel.

Les cabinets ou bureau d’études intéressés par cet appel doivent fournir des informations indiquant qu’ils sont qualifiés pour exécuter lesdites prestations (références concernant l’exécution de contrats analogues, CV des consultants, expériences dans le domaine similaire, expériences dans des conditions semblables, la méthodologie etc.)

La mission décrite dans les présents termes de références sera réalisée par un bureau d’études ou un groupe de consultants disposant de compétences et de capacités avérées en Gestion des organisations, ainsi qu’une bonne expérience de missions similaires.

Les consultants seront sélectionnés suivant les règles contenues dans le Manuel de procédures administratives, financières et comptables du CORAF.

Les cabinets intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires auprès du Secrétariat Exécutif du CORAF en envoyant des correspondances à procurement@coraf.org de 8h à 12h et de 15h à 17h GMT.

Les manifestations d’intérêts doivent être soumises par e-mail à l’adresse procurement@coraf.org, le 06/02/2019 à 10h00 GMT au plus tard.

 

Dr Abdou TENKOUANO
Directeur Exécutif
CORAF

 

 

 

TERMES DE REFERENCES

Diagnostic et évaluation du système de gestion financière et comptable du CORAF et proposition d’outils adaptés     au mode opératoire du CORAF

  1. Contexte et justification

Le Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles (CORAF) est une organisation sous régionale qui a été créée en 1987 sous le nom de Conférence des Directeurs de Recherche Agronomique Africains et Français.

En 1995, il a étendu sa couverture aux pays de langues anglaise et portugaise de l’Afrique de l’Ouest et du Centre. Il compte 23 pays membres.

Sa mission consiste à assurer des « améliorations durables de la productivité, de la compétitivité et des marchés agricoles en Afrique de l’Ouest et du Centre ».

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa mission, le CORAF a adopté un plan stratégique dont la mise en œuvre est actuellement en cours. L’un des axes majeurs de ce plan stratégique est l’engagement du CORAF à fournir un ensemble de résultats comprenant la recherche conventionnelle et l’utilisation, entre autres, de plateformes d’innovations, la recherche sur les politiques, le renforcement des capacités et la gestion des connaissances avec l’implication accrue des acteurs.

Pour soutenir cet engagement fort du plan stratégique, ce dernier étant lui-même mis en œuvre à travers un plan opérationnel visant des résultats spécifiques, il est apparu nécessaire de s’intéresser à l’adéquation du système de gestion financière et comptable du CORAF par rapport aux objectifs attendus, tout en tenant des constats et recommandations de l’audit organisationnel commandité récemment par l’organisation.

A cet effet, le CORAF requiert les services d’un consultant disposant d’une expertise avérée et pertinente en vue de procéder au diagnostic et à l’évaluation de son système de gestion financière et comptable et de proposer des outils adaptés à son mode opératoire.

Ainsi, les présents termes de référence (TDR) ont été élaborés dans ce cadre.

 

  1. Objectif de la mission

La mission s’inscrit dans le cadre de l’optimisation du système de gestion financière et comptable du CORAF afin qu’à tous les niveaux de l’organisation, il réponde pleinement aux attentes et permette d’atteindre les objectifs assignés à l’organisation.

 

  1. Tâches et responsabilités de la mission

Les tâches et responsabilités affiliées à la mission sont les suivantes :

  • Procéder au diagnostic et à l’évaluation de l’organisation comptable, analytique et financière actuelle par rapport à la mission du CORAF ;
  • Evaluer les outils et référentiels de production des informations financières par rapport aux besoins des parties prenantes du CORAF (Etat, Partenaires Technique et Financiers) d’une part, et d’autre part, aux activités menées par l’Institution ;
  • Analyser le processus de traitement des opérations financières et comptables depuis l’initiation jusqu’à la sauvegarde en passant par le reporting ; et s’assurer de leur conformité avec les procédures et règlements ;
  • Proposer un système de gestion des immobilisations du CORAF ;
  • Elaborer un système de gestion budgétaire conformément aux besoins réels actuels et futurs de l’Institution ;
  • Elaborer un plan du processus d’élaboration budgétaire ;
  • Elaborer un plan d’évaluation et de revue des capacités financières des sous bénéficiaires à gérer les projets du CORAF ;
  • Décrire un plan d’interaction avec les sous bénéficiaires permettant de faire face aux défis financiers, environnementaux et sécuritaires actuels ;
  • Proposer des outils de gestion adaptés au mode opératoire du CORAF ;
  • Elaborer un plan de formation du personnel sur les outils et d’éventuels défis qui se dégageront des résultats des travaux.
  • Analyser le système de contrôle interne en cours pour déterminer son adéquation afin de s’assurer qu’il n’y a pas de risque d’une mauvaise gestion de fonds. Faire des recommandations pour l’amélioration de ce système en cas d’insuffisance constatée.
  • Concevoir conformément aux normes internationales, un protocole pour fournir une assurance raisonnable pour détecter la fraude, les actes illégaux ou les violations des dispositions des accords.

 

  1. Résultats attendus
  • Un plan d’interaction avec les sous bénéficiaires permettant de faire face aux défis financiers, environnementaux et sécuritaires actuels est réalisé ;
  • Les forces et faiblesses du système de gestion financière et comptable du CORAF sont identifiées et analysées ; les recommandations y afférentes sont formulées ;
  • Un système de gestion budgétaire conformément aux besoins réels actuels et futurs de l’institution est élaboré ;
  • Les outils et référentiels de gestion adaptés au mode opératoire du CORAF et répondant aux standards en la matière sont proposés ;
  • Un canevas d’évaluation du système financier des sous bénéficiaires est proposé ;
  • Un accompagnement des équipes dans la mise en œuvre adéquate des nouveaux outils de gestion est réalisé.

 

  1. Livrables

A la fin des travaux, le cabinet remettra au CORAF deux (2) exemplaires de son rapport (en versions Anglaise et Française) sur support papier et une copie sur support électronique.

La traduction des documents incombe au cabinet.

 

  1. Méthodologie

Le cabinet devra adopter une démarche participative.

Il devra préciser la méthodologie qu’il compte mettre en œuvre pour l’atteinte des résultats attendus de la mission, particulièrement en ce qui concerne les étapes de planification de la mission, de documentation et recueil d’information, ainsi que de traitement et analyse des données.

Le cabinet devra également préciser les différents rapports d’étape ou documents de référence qui permettront de mettre en évidence les constats, propositions et recommandations de ses travaux.

Sans être limitatif, le champ des services du diagnostic devra notamment couvrir l’évaluation des différentes fonctions de la gestion financière, l’organisation et l’efficacité du système comptable, l’analyse du système de contrôle interne et de gestion, l’évaluation des procédures administratives, des procédures d’acquisition des biens et services/contractualisation, ainsi que des procédures de gestion des ressources matérielles.

 

  1. Qualification et expérience

Le consultant devra être une personne morale (cabinet de conseil en management, bureau d’étude / consultation, etc.) disposant d’une expérience et d’une capacité avérée dans le domaine ; avec des spécialistes en Gestion des organisations.

Le personnel affecté à la mission par le cabinet devra disposer du profil suivant :

  • avoir au minimum un master en gestion financière, comptabilité, administration, audit ou dans un domaine connexe ;
  • justifier d’au moins cinq (5) années d’expérience avérée dans le domaine des systèmes de gestion des organisations internationales, en particulier en matière de gestion comptable et financière, budgétisation et planification financière, audit/contrôle de gestion, administration et gestion des ressources humaines et matérielles ;
  • avoir de solides connaissances en matière de procédures de gestion financière, de fortes compétences en informatique et une parfaite maîtrise des progiciels et systèmes de présentation de rapports comptables, d’audit et financiers ;
  • avoir une connaissance approfondie des opérations et du mode de fonctionnement des organisations internationales et à but non lucratif.

 

  1. Durée et lieu de la mission

La durée de la mission est de trente (30) jours ouvrables. Elle se déroulera principalement au siège du CORAF.

La présence du cabinet dans les bureaux du CORAF n’est pas requise pendant toute la durée de la mission. Celui-ci peut occasionnellement travailler dans son propre bureau avec des visites planifiées/coordonnées avec le personnel du Secrétariat exécutif du CORAF.

 

  1. LANGUES DE TRAVAIL

Les langues de travail du CORAF comprennent le français et l’anglais.

 

Website

Laisser un commentaire

*