Huit Ministres nigériens témoignent leur soutien au PPAAO

15X21 (1)

Faisant preuve d’un extraordinaire esprit de soutien et de solidarité à la recherche agricole et au Programme de Productivité Agricole de l’Afrique de l’Ouest (PPAA0), huit (08) Ministres ont pris part lundi 12 Novembre 2018 à la cérémonie d’ouverture de la rencontre semestrielle des principaux acteurs du PPAAO.

Sept pays participants au PPAAO (Bénin, Ghana, Guinée, Mali, Niger, Sénégal et le Togo) se réunissent actuellement à Niamey (Niger) pour évaluer l’état de mise en œuvre des projets. Ils vont également s’accorder sur les performances globales à améliorer afin d’accélérer l’implémentation des résultats escomptés.

Lisez le discours intégral de Monsieur Mohamed Boucha, Ministre Délégué, auprès du Ministre d’Etat, Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, chargé de l’Elevage du Niger

Lors de l’inauguration officielle de l’évènement, M. Mohamed Boucha, Ministre délégué auprès du Ministre d’État et du Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage du Niger, a dirigé la délégation de huit ministres supplémentaires. Nous citons :

  • Amhamet Jidou, ministre délégué des finances, chargé du budget ;
  • Mme Kaffa Rakiatou Christelle Jackou, Ministre de la Fonction et de la réforme Administrative ;
  • Magagi Haouan, Ministre de l’Action humanitaire et de la Gestion des catastrophes ;
  • Mme Aminor Moumouni, Ministre de l’Énergie ;
  • Sadou Seydou, Ministre du Commerce et de la Promotion du secteur privé ;
  • Hassan Barazzé, Ministre des mines ;
  • Mallam Zaneidou Amirou, Ministre de l’Industrie.

« Nous ne saurions être plus fiers, nous avons été honorés par la présence de nombreux ministres du gouvernement. Cela montre non seulement l’importance de la recherche et du développement agricoles pour le gouvernement du Niger, mais aussi les nombreux résultats positifs de l’impact du PPAAO en Afrique de l’Ouest. » atteste Dr Abdulai Jalloh, Directeur de la Recherche et de l’Innovation du CORAF, organisation chargée de la mise en œuvre du PPAAO en Afrique de l’Ouest.

Rappelons que le PPAAO a été initié en 2008 par la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Treize (13) États d’Afrique de l’Ouest participent au programme avec pour objectif principal, améliorer la productivité au travers de  l’utilisation de technologies et innovations agricoles.

Par ailleurs, le programme est financé par les pays au moyen d’un système de prêt obtenu auprès de la Banque de la Mondiale. Le Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles (CORAF) assure la mise en œuvre au niveau régional.

Alors que le programme entre dans sa dixième année, les données montrent qu’environ 9 millions de personnes ont bénéficié de ce programme et 56 millions ont été atteints indirectement.

 

Website

Laisser un commentaire

*