Le CORAF associé dans un programme mondial de recherche sur les légumineuses et céréales sèches

slider-c

Le CORAF s’est joint au programme mondial de recherche sur les légumineuses à grains et les céréales sèches, (CRP-GLDC), lancé récemment à Addis-Abeba, en Éthiopie et qui cible les zones semi-arides et sub-humides d’Afrique et d’Asie du Sud. Au centre de ce programme : l’amélioration de la sécurité nutritionnelle des personnes vivant dans ces deux régions

Le CRP-GLDC vise à accroître la productivité, la rentabilité, la résilience et la commercialisation des légumineuses à grains critiques et nutritives cultivées dans les zones agroécologies semi-arides et sub-humides d’Afrique subsaharienne et d’Asie du Sud.

Le programme cible principalement les légumineuses à grains telles que le pois chiche, niébé, poids d’angole, arachide, lentille, soja etc) et des céréales sèches tels que le sorgho, le mil et le millet.

Approuvé en novembre  dernier, ce programme de recherche est placé sous la coordination de l’ICRISAT,  basé  Hyderabad, en Inde. Doté d’un montant de 413 millions de dollars, il couvre une durée de cinq ans (2018-2022) et va intervenir dans ‘’les zones agroécologiques où la pauvreté, la malnutrition, le changement climatique et la dégradation des sols sont parmi les plus marqués à l’échelle mondiale’’.

Le CRP-GLDC concerne 13 pays dont 11 pays africains à savoir : le Burkina Faso, le Mali, le Niger, le Nigéria, l’Éthiopie, le Malawi, le Mozambique, le Soudan, la Tanzanie, l’Ouganda et la Zambie et deux pays asiatiques : l’Inde et Myanmar (Birmanie).

La recherche ‘’accordera la priorité aux innovations axées sur la demande afin d’accroître la production et les débouchés commerciaux pour les légumineuses à grains et les céréales des zones arides’’ des pays couverts par le programme.

En tant que plus grande organisation sous-régionale de coordination de la recherche en Afrique, ayant une expertise reconnue dans le domaine des céréales sèches, le CORAF a été invité à se joindre au Comité consultatif indépendant du CRP-GLDC. Le Dr Mariam Maiga, conseillère pour le genre et le développement social au  CORAF, a été nommée au Conseil d’administration.

Le CORAF a dirigé des travaux de recherche sur les céréales sèches en Afrique de l’Ouest et du Centre. Le Centre National de Spécialisation (CNS) sur les céréales sèches basé au Sénégal a non seulement conçu une vingtaine de technologies critiques depuis sa création, mais il a également introduit de nouvelles variétés de haricots et de sorgho.

Dans le cadre de ses recherches sur les variétés intelligentes face au climat, le centre a développé de nouvelles variétés d’arachide et de niébé qui aident aujourd’hui les agriculteurs à s’adapter aux effets du changement climatique.

Le Centre des céréales sèches et le Centre des racines et tubercules du Ghana sont  érigés en Centre régional d’excellence. Leur nouveau statut leur permet de mobiliser plus de fonds, d’attirer des compétences de recherche reconnues internationalement, et des canaux plus larges pour diffuser leurs résultats de recherche.

A noter que le maïs, le mil, le sorgho, le blé et le riz sont les principaux aliments de base pour la plupart des 430 millions de personnes vivant en Afrique de l’Ouest et du Centre pour lesquelles le CORAF travaille quotidiennement.

Website

Laisser un commentaire

*