Le CORAF habilite les acteurs nigérians à bâtir un secteur semencier robuste et lucratif

Le CORAF réunit dans à Abuja (Nigéria), du 19 au 21 septembre 2022, vingt-cinq (25) agriculteurs et autres acteurs des Plateformes d’innovation (PI) du Nigéria, pour renforcer leurs capacités en production de semences de qualité. 

La formation est organisée dans le cadre du programme de Partenariat pour la recherche, l’éducation et le développement agricoles en Afrique de l’Ouest (PAIRED), plus précisément sous la deuxième composante qui entend mettre en place un cadre favorable pour stimuler la mise à l’échelle des technologies et innovations.

« Des semences de qualité et d’autres matériels de plantation constituent la base de la production végétale. Ainsi, les questions clés à aborder pour une contribution significative des semences à la production agricole sont la disponibilité, la quantité, la qualité et l’accessibilité des semences », déclare Dr Caroline MAKAMTO-SOBGUI, Experte en Mise à l’Échelle de Technologies et Innovations au CORAF.

« Par cette formation, le CORAF entend équiper les acteurs nigérians de compétences nécessaires pour produire des semences de qualité, afin de leur permettre de bâtir un secteur semencier fort qui leur génèrera des revenus substantiels et stimulera la transformation de l’agriculture », précise l’experte qui est en charge de la seconde composante du PAIRED.

Lire aussi : 

La formation réunit les acteurs de la plateforme d’innovation et d’autres agents de vulgarisation du Nigéria, notamment ceux de l’Institut national de recherche sur les céréales (NCRI) de Badeggi et ceux de l’Institut de recherche agricole (IAR) de Zaria.

À l’issue de l’atelier de trois (03) jours, il est attendu que :

  • Les connaissances et compétences des participants en matière de production en semences de qualité, soient améliorées ;
  • Les connaissances et compétences des participants en matière de pratiques agronomiques, d’assurance qualité et de procédures de certification basées sur les schémas et protocoles de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), soient améliorées ;
  • Des expériences en matière de bonnes pratiques commerciales semencières, notamment dans la région de l’Afrique de l’Ouest, soient partagées.

Le PAIRED est une intervention quinquennale financée par le bureau régional de l’Afrique de l’Ouest de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID).

Le CORAF met en œuvre le PAIRED depuis 2017 dans six (06) pays d’Afrique de l’Ouest : Bénin, Ghana, Mali, Niger, Nigéria et Sénégal. Le programme arrivera à terme d’ici décembre 2022.

Lire aussi :