Synthèse des missions d’appui: les acteurs ont partagé les résultats

Après Saly Portudal au mois de novembre 2014, les acteurs et partenaires du PPAAO se sont retrouvés à Cotonou pour la première réunion de synthèse des missions d’appui pour l’année 2015. C’était du 26 au 29 mai 2015.

Cette rencontre statutaire selon les principes de mise en œuvre du programme est une occasion pour les Unités de Coordination nationales et régionale de faire le point de la mise en œuvre dudit programme.

En effet,depuis le mois de mars 2015, des équipes conjointes du CORAF/WECARD et de la Banque Mondiale ainsi que d’autres partenaires impliqués dans la mise en œuvre du PPAAO ont sillonné l’ensemble des pays pour apprécier les résultats obtenus sur le terrain.

Il ressort des conclusions que les acteurs et partenaires ont travaillé d’arrache pied pour améliorer la performance du PPAAO en vue de contribuer effectivement au développement agricole en Afrique de l’Ouest.

Durant ces trois jours, les 13 pays mettant actuellement en œuvre le PPAAO, le CORAF/WECARD et leurs partenaires ont partagé et échangé les informations sur les différentes activités menées durant les derniers six mois aux niveaux national et régional; ils ont passé en revue les défis liés à la mise en œuvre du Programme avant de proposer des pistes pour relever ces défis.

Les participants ont surtout animé le marché des innovations et des technologies, une occasion pour eux de vendre et d’acheter des technologies selon leurs besoins afin de contribuer au développement agricole de la region Afrique de l’Ouest.

La journée du Bénin, organise le 29 mai a permis au PPAAO Bénin de faire connaitre les principaux acquis de l’agriculture béninoise à travers une exposition et des visites de sites.

Le Chef de la délégation du CORAF/WECARD, Dr Aboubakar Njoya, Directeur de la Recherche et de l’Innovation a conduit les travaux de cette rencontre avec l’appui de l’équipe de la Banque Mondiale, conduit par Abdoulaye Touré, TTL du PPAAO.

Le CORAF/WECARD a reçu les satisfecits des partenaires et des pays pour avoir coordonné de manière satisfaisante les activités du programme au niveau regional.