CORAF

Leading Agricultural Innovation in West and Central Africa

Home Senegal

Contexte

 

Environ 70 pourcent de la population rurale du Sénégal dépendent de l’agriculture pour leur alimentation et leur subsistance. L’agriculture compte pour deux tiers des revenus d’exportation du Sénégal.

 

Le maïs, le mil, le sorgho, le blé et le riz font partie des principales cultures vivrières consommées au Sénégal, mais un nombre important d’agriculteurs est impliqué dans la chaîne de valeur de l’arachide.

 

Le Gouvernement accorde une grande importance à l’agriculture. Le Plan National d’Investissement Agricole reflète l’engagement du pays envers l’agriculture en tant que moteur du développement économique et moyen pour atteindre l’inclusion sociale.

 

Le Sénégal est, cependant, caractérisé par une sous-alimentation persistante. Les précipitations irrégulières dues, en partie, à la variabilité des conditions météorologiques et au changement climatique affectent le système agroalimentaire de manière significative.

 

Avec la création d’un centre de recherche spécialisé dans les céréales des terres arides, un travail important a été fait pour concevoir des solutions pour relever ces défis. Dans le cadre de ses recherches sur les variétés intelligentes face au climat, le centre de recherche sur les céréales des terres arides a développé des options de variétés d’arachide et de niébé qui sont en train actuellement d’aider les agriculteurs à s’adapter aux effets du changement climatique.

 

Le travail du CORAF au Sénégal

 

Le CORAF travaille de concert avec les systèmes nationaux de recherche agricole du Sénégal et avec le Centre Régional de Spécialisation sur les Céréales Sèches pour concevoir des solutions scientifiques et technologiques permettant aux acteurs de l’agriculture de relever certains de ces défis.

Impact

 

A ce jour, le travail du CORAF a contribué :

 

  • à la génération de technologies agricoles innovantes à haute performance;
  • à l’accroissement de la productivité agricole par la fourniture de variétés à haut rendement ;
  • à la construction et à la réhabilitation de l’infrastructure de recherche et développement agricole ;
  • à l’amélioration de l’accès des producteurs aux innovations et aux technologies ;
  • à l’accroissement des revenus des producteurs ;
  • au renforcement des capacités de la recherche agricole ;
  • à la réduction de la pauvreté, de la faim et de la malnutrition dans les zones rurales.

 

La recherche et développement agricole au Sénégal

 

L’Institut Sénégalais de Recherche Agricole (ISRA) est la principale agence de recherche agricole du Sénégal et travaille en étroite collaboration avec le CORAF. Il relève du Ministère de l’Agriculture et de l’Equipement Rural et axe sa recherche sur les cultures agricoles, l’élevage, la foresterie, la pêche et la socioéconomie.

 

Le Sénégal a neuf structures publiques impliquées dans la recherche et développement agricole. L’ISRA est de loin la plus grande de ces structures. Il a été créé en 1974 et s’est vu confier pour mandat la génération des connaissances et des technologies appropriées pour atteindre l’objectif de sécurité alimentaire, la création d’emplois et de richesse et de développement économique et social des Sénégalais.

 

L’ISRA a un vaste mandat qui inclut la recherche sur les cultures agricoles, l’élevage, la foresterie, la pêche et la socioéconomie. L’Institut de Technologie Alimentaire (ITA) est la seule agence gouvernementale impliquée dans la R&D agricole du Sénégal. Sa recherche se concentre sur l’entreposage, la conservation et la transformation des produits agricoles. Dans le secteur de l’enseignement supérieur, la plupart des chercheurs sont employés par l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) et l’Université Gaston Berger (UGB). Le secteur privé du Sénégal contribue aussi à la R&D agricole du pays. Il s’agit, entre autres, de SENCHIM, Suneor, la Société de Développement des Fibres Textiles (SODEFITEX) et de la Société des Produits Industriels et Agricoles (SPIA).

Plus d'actualités sur le Sénégal

Explorez notre travail dans d'autres pays

Les résultats du PPAAO au Sénégal

Les résultats du PPAAO: 10ans après

Contact CNS Sénégal

Prénom: Ndiaga
Nom: CISSE
Institution: CNS
Titre: Coordonnateur CNS
Email: [email protected]
Téléphone: 221 33 951 49 94
BP/Ville: B.P. 3120 – Dakar
Fax: 221 33 832 24 27

Contact ISRA Sénégal

Prénom: Dr Alioune
Nom: FALL
Institution: ISRA
Titre: Directeur Général
Email: [email protected]
Téléphone: 221 33 859 17 20
BP/Ville: B.P. 3120 – Dakar
Fax: 221 33 832 24 27