RECRUTEMENT D’UN CABINET OU AGENCE DE COMMUNICATION CHARGÉ D’ORGANISER LES EVENEMENTS DU PROJET TARSPRO

APPEL A MANIFESTATION D’INTERETS

————————

RECRUTEMENT D’UN CABINET OU AGENCE DE COMMUNICATION CHARGÉ D’ORGANISER LES EVENEMENTS DU PROJET TARSPRO

————-

Ouverture de l’appel : 28/12/2021 Clôture de l’appel : 18/01/2022

——–

AMI N° 40-2021

TELECHARGER L’AMI EN ENTIER ICI

Le Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles (CORAF) a été créé en 1987 en tant que Conférence des Responsables de la Recherche agronomique africaine et française. L’adhésion au CORAF a été élargie en 1995 pour inclure 23 systèmes nationaux de recherche agricole (SNRA) des pays suivants de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (AOC) : Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Cap-Vert, République Centrafricaine, Tchad, Congo, Côte d’Ivoire, République démocratique du Congo, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée Bissau, Libéria, Mali, Mauritanie, Niger, Nigéria, Sao Tomé & Principe, Sénégal, Sierra Leone et Togo.

L’objectif principal du CORAF est d’améliorer les moyens de subsistance en Afrique de l’Ouest et du Centre par des augmentations durables de la production et de la productivité agricoles, ainsi que de promouvoir la compétitivité et les marchés. Cet objectif est atteint en s’attaquant aux problèmes critiques de l’insécurité alimentaire et nutritionnelle, de la pauvreté chronique et du chômage des jeunes dans le cadre des fonctions essentielles suivantes: (i) Coordination et renforcement des capacités, (ii) Mise à l’échelle des technologies et des innovations, (iii) Création d’un environnement favorable, au niveau régional pour les flux technologiques et l’accroissement du commerce, et (iv) la gestion des connaissances et l’apprentissage. Pour en savoir plus sur la mission et le mandat du CORAF, visitez : https://www.coraf.org/our-mission/.

Dans le cadre de la mise en œuvre de son Plan Stratégique 2018-2027, le CORAF a signé, le 30 novembre 2020 avec la Direction du Développement et de la Coopération Suisse (DDC), une convention de partenariat sur une durée de 04 ans, relative à un projet de mise à l’échelle des Technologies et Innovations Agricoles pour l’Accroissement de la résilience des Systèmes de Production et des Exploitations Familiales en Afrique de l’Ouest et du Centre (TARSPro). La signature de cette convention marque le début d’un programme de partenariat de 12 ans avec la DDC, dont le projet TARSPro en constitue la première étape.

Ce projet a été élaboré pour déployer, auprès des exploitations agricoles familiales, les innombrables technologies, innovations et savoirs que la recherche a mis au point au cours des dix dernières années en vue de répondre aux défis du changement climatique, de la croissance démographique, à l’urbanisation accrue qui conduit à un changement de régime alimentaire.

Il couvre 5 pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre (le Bénin, le Burkina Faso, le Mali, le Niger et le Tchad), avec comme objectif global ou impact l’assurance d’une sécurité alimentaire, nutritionnelle et économique des populations des pays d’intervention du projet. Il s’agira ainsi spécifiquement comme effets visés tout au long de sa mise en œuvre :

  • d’accroître la résilience du système de production alimentaire d’au moins 2 millions de producteurs (trices)/Transformatrices(teurs) dont 50% de femmes et 60% de jeunes dans les 5 pays ciblés et plus de 10 millions de bénéficiaires indirects ;
  • (ii) de satisfaire durablement la demande en savoir-faire (technologies et innovations) d’au moins 40% des exploitations familiales touchées par l’intervention du projet ;
  • (iii) D’assurer une coalition et une synergie d’actions des acteurs de la transformation de l’agriculture.

C’est ainsi que dans le cadre de l’atteinte de ce 3ème et dernier objectif spécifique, plusieurs activités sont prévues en vue de renforcer la synergie d’actions des acteurs de la transformation de l’agriculture.  Certaines d’entre elles, à l’image de l’organisation d’un symposium sur l’état de la recherche agricole couplé au lancement régional du projet ou la tenue de dialogues Recherche-Politique, requièrent l’appui le concours d’une société évènementielle.

Le recrutement par le CORAF d’une structure spécialisée (cabinet ou agence de communication) chargée d’organiser les évènements prévus par le projet TARSPro entre dans ce contexte.

Les tâches à effectuer ainsi que les autres informations sont détaillées dans les termes de références ci-joints.

Le Directeur Exécutif du CORAF invite les cabinets ou agences de communication spécialisées à manifester leurs intérêts pour cet appel en fournissant les informations indiquant qu’ils sont qualifiés pour effectuer de tels services (documentations concernant le cabinet ou l’agence, références dans des missions similaires, expériences dans des conditions semblables, logistique disponible, personnel proposé, etc.).

Conformément aux règles contenues dans le Manuel de procédures administratives, financières et comptables du CORAF, la sélection sera effectuée selon la méthode basée sur la qualification des Consultants (SQC). Les critères de sélections sont définis ci-dessous :

1.               Expérience du Cabinet ou de l’agence de communication notée sur 40 points

  1. ou partenaires au développement ou Agences de l’Etat (5 points par référence pertinente) ;
    1. Avoir exécuté au moins deux (2) missions d’organisation de lancement de projets à dimension sous-régionale ou régionale pour le compte de programmes ou partenaires au développement ou Agences de l’Etat (5 points par références pertinente) ;
    1. Avoir effectué deux (2) missions de communication digitale (campagne de communication digitale, référencement internet, couverture digitale d’événements, emailing, ect.) (5 points par références pertinente) ;

Posséder au moins cinq (5) ans d’expérience pertinente dans un pays et / ou une région d’Afrique de l’Ouest et du Centre (noté sur 10 points).

2.               Profil de l’Equipe (Personnel clé) noté sur 60 points

  1. Expert senior Chef de mission (Bac+5 en communication) ayant au moins 10 ans d’expérience dans les domaines de la Communication, des Sciences Sociales, de la communication/marketing, des relations publiques et appui conseil au sein d’organisations nationales/internationales ou équivalent et ayant conduit au moins cinq (05) missions similaires dans l’organisation d’évènements (meetings, conférences, cérémonies de lancement de projets/programmes, conventions, congrès, colloques,…) d’envergure sous-régional ou régional ; il sera noté sur 25 points répartis comme suit :
  • Qualification (Diplôme et attestations) : 5 points
    • Expérience professionnelle : 20 points soit 2 points par référence pertinente.
    • Expert en Marketing ou Communication sociale ou Communication Institutionnelle (Bac + 4/5 en communication, sciences sociales ou domaine apparenté) ayant 10 ans d’expérience dans le domaine de la Communication. Il doit avoir participé au moins à deux (02) missions similaires ; il sera noté sur 15 points répartis comme suit :
      • Qualification (Diplôme et attestations) : 5 points
      • Expérience professionnelle : 10 points soit 5 points par référence pertinente
    • Expert en communication digitale (Bac + 4/5 en communication), ayant au moins 5 ans d’expérience et ayant participé au moins à deux (02) missions similaires dans l’organisation d’évènements de cet envergure (conférences, symposiums, ateliers régionaux ou sous-régionaux); il sera noté sur 10 points répartis comme suit :
      • Qualification (Diplôme et attestations) : 5 points
      • Expérience professionnelle : 5 points soit 2,5 points par référence pertinente
    • Expert en journalisme (Bac + 4/5 en communication) ayant au moins 7 ans d’expérience et ayant participé au moins à deux (02) missions similaires dans l’organisation d’évènements sous régionaux ou régionaux ; il sera noté sur 10 points répartis comme suit :
      • Qualification (Diplôme et attestations) : 5 points
      • Expérience professionnelle : 5 points soit 2,5 points par référence pertinente

Le Cabinet classé 1er à l’issue de la procédure de sélection sera invité à des négociations en vue de la conclusion d’un contrat.

Les cabinets et agences intéressés peuvent obtenir des informations complémentaires auprès du Secrétariat Exécutif du CORAF en envoyant une correspondance au Gestionnaire du projet TARSPro l’adresse n.nkoum@coraf.org

Les dossiers de candidature des cabinets doivent être soumises par e-mail à l’adresse suivante : procurement@coraf.org au plus tard le 18 janvier 2022 à 17H GMT.

Dr Abdou TENKOUANO

Directeur Exécutif du CORAF