Recrutement de consultant(e)s régionaux pour la mise à jour des données de la carte régionale des semences et engrais de l’Afrique de l’Ouest (FeSeRWAM)

APPEL A MANIFESTATION D’INTERETS

———————-

Recrutement de consultant(e)s régionaux pour la mise à jour des données de la carte régionale des semences et engrais de l’Afrique de l’Ouest (FeSeRWAM)

——————

Date d’ouverture de l’appel : 28 décembre 2021

Date de clôture de l’appel : 12 Janvier 2022

AMI N° 39-2021

TELECHARGER L’AMI EN ENTIER ICI

L’Afrique de l’Ouest (AO) et la région du Sahel abritent une population d’environ 387 millions d’habitants, ce qui représente 5% de la population mondiale. Le taux de croissance annuelle moyen de la population en Afrique de l’Ouest s’élève à 2,7% contre une croissance annuelle de la productivité agricole de moins de 2% (CORAF, 2017). C’est pourquoi le relatif ralentissement de la production alimentaire face à une croissance démographique plus rapide est une préoccupation pour la sous-région. Selon les experts, la demande alimentaire devrait augmenter d’environ 60 à 80%, en particulier dans les centres urbains en pleine croissance en Afrique de l’Ouest ; toutefois les rendements agricoles ne suivent pas le rythme, avec des écarts estimés à 75% comparativement aux autres régions du globe. En conséquence, les agriculteurs sont confrontés à une pression inexorable pour intensifier leur production (Jayne et al., 2016).

Cette intensification de la production requiert entre autres l’accroissement de l’utilisation d’intrants agricoles comme les semences améliorées, les engrais de qualité, les Bonnes Pratiques Agricoles (BPA) etc. Dans ce contexte, le faible accès et le manque de disponibilité des intrants agricoles de bonne qualité minent les efforts des agriculteurs pour l’accroissement et la durabilité de la productivité et de la production agricole. En dépit des efforts des acteurs, l’utilisation des intrants agricoles demeure faible avec des conséquences négatives sur la productivité agricole en Afrique de l’Ouest.

Le Conseil Ouest et Centre  Africain pour la recherche et le Développement agricoles (CORAF) et le Centre International pour le Développement des Engrais (IFDC), à travers leurs projets régionaux quinquennaux respectifs financés par l’USAID, PAIRED et EnGRAIS ont entrepris de développer et diffuser des paquets d’intrants, incluant des semences de variétés améliorées, des recommandations appropriées d’engrais pour les principales cultures et ceci en fonction des différentes zones agroécologiques de l’Afrique de l’Ouest afin de contribuer à augmenter durablement la productivité agricole.

Le développement des paquets d’intrants initié en 2019, se poursuit cette année avec la participation d’une diversité d’acteurs incluant le secteur privé. Une fois le développement achevé, la promotion, la diffusion et la commercialisation aux utilisateurs finaux, y compris les producteurs et les acteurs de l’industrie agroalimentaire (hommes et femmes) sera faite par le secteur privé, qui en aura l’entière responsabilité. Les spécifications des paquets d’intrants agricoles seront également diffusées via une carte en ligne dénommée FeSeRWAM, dont un prototype a été validé en 2019 et la version grand public est en cours de développement pour être mise en ligne à la disposition des utilisateurs avant la fin du premier trimestre de l’année 2022.

En 2019, le CORAF et l’IFDC ont initié un travail de collecte des données et des informations sur les variétés améliorées de maïs, mil, sorgho, niébé, arachide, manioc, coton, noix de cajou, café, cacao et riz à haut potentiel de mise à l’échelle. La présente activité s’inscrit dans la suite de ce travail de collecte des données sur les semences de variétés améliorées et les recommandations d’engrais initié en 2019 par IFDC et CORAF. Elle permettra d’harmoniser la présentation des informations et faire la relecture des différents paquets d’intrants développés en fonction des cultures prioritaires de la sous-région et pour les différentes zones agroécologiques des pays concernés et d’assurer la traduction en anglais et en Français des paquets d’intrants.

Le CORAF invite, donc, les consultant(e)s individuel(le)s à manifester leur intérêt pour la mission ci-dessus mentionnée.

Les consultant(e)s individuels intéressé(e)s peuvent obtenir plus d’informations en envoyant un courriel à Dr Caroline Makamto SOBGUI : c.sobgui@coraf.org.

Expertise requise et durée de la mission

L’étude sera menée par un (e) consultant (e) expert en semences ou en sciences du sol pour chaque pays.  L’étude sera réalisée sur une période de 10 jours maximum.

Critères généraux de sélection

Critères
Diplôme de Master ou Ph.D en agronomie
Au moins 10 ans d’expérience professionnelle dans le secteur des semences dans la région Afrique de l’Ouest
Bonne connaissance du secteur agricole des pays cibles et des zones agroécologiques nationales et régionales
Bonne connaissance de la majorité des cultures ciblées par cette étude  
Bonne connaissance des semences/semences améliorées
Bonne connaissance des acteurs et du fonctionnement des secteurs semencier et/ou des engrais dans les pays cibles
Maîtrise du français (écrit et parlé)

Les candidatures des consultant(e)s individuel(le)s seront évaluées sur la base des critères mentionnés ci-dessus et le/la consultant(e) préféré(e) pour chaque domaine d’expertise sera invité(e) aux négociations du contrat.

Les consultant(e)s intéressé(e)s par cet appel doivent soumettre une manifestation d’intérêts qui met en exergue l’exécution et l’expérience de contrats similaires ainsi qu’un CV circonstancié mettant en évidence la pertinence de leur profil vis-à-vis des critères ci-dessus mentionnés.

Les manifestations d’intérêts doivent être envoyées par email aux adresses suivantes: procurement@coraf.org.https://ifdc.silkroad.com/ifdc/Employment_Listings.html d’ici le 12 Janvier 2022 à 17:00 GMT, au plus tard.

Dr Abdou TENKOUANO

Directeur Exécutif du CORAF