Lancement d’ASIWA pour stimuler le système régional d’approvisionnement en semences

planasiwaLe manque de coordination et de consultations dans le secteur des semences a causé un partage inapproprié des connaissances et des informations sur les aspects politiques, techniques et commerciales dans l’industrie des semences. Ceci a résulté en un dysfonctionnement dans les processus régionaux  d’harmonisation et d’intégration des semences. Une planification et une estimation efficaces de la demande et de l’approvisionnement en semences fondées sur une décision informée ont, par conséquent, fait défaut, ce qui a causé une faible utilisation des semences certifiées dans la région. Le Plan stratégique du CORAF/WECARD (2007-2016) repose sur la conviction que le paradigme de Recherche agricole intégrée pour le développement (IAR4D) et l’approche de plateforme d’innovation  sont les meilleurs mécanismes pour faire face aux contraintes dans les chaînes de valeur des denrées pour la croissance à travers une communauté de pratique. L’Alliance pour l’Industrie Semencière en Afrique de l’Ouest (ASIWA)sert, donc, de plateforme durable, inclusive et effective pour faciliter la consultation et le dialogue entre les acteurs ouest-africains de l’industrie semencière, pour permettre une coopération élargie entre les acteurs des semences du secteur public et du secteur privé et pour développer un apprentissage collaboratif afin de stimuler la production de semences de qualité ainsi que la fourniture et l’utilisation de semences de qualité en Afrique de l’Ouest. Avant le lancement d’ASIWA, trois ateliers régionaux d’acteurs ont été organisés entre 2013 et 2014 ainsi que des consultations nationales dans neuf pays au cours de l’année 2015. Les consultations régionales ont impliqué la CEDEAO, l’UEMOA, le CILSS, le Hub-Rural, l’USAID, le CORAF/WECARD, AfricaRice, l’IITA, l’ICRISAT, AGRA, AfricaSeeds, le ROPPA, l’AFSTA, etc. pour l’adoption du concept d’alliance régionale. Dans le même ordre d’esprit, les consultations organisées au niveau des pays ont permis l’adoption du concept national. Les consultations menées au Bénin, au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Ghana, au Mali, au Niger, au Nigeria, au Sénégal et au Togo ont réuni 316 personnes représentant les acteurs de la future Alliance. 48% des participants provenaient du secteur privé et 52% du secteur public. Avant le lancement organisé les 3 et 4 août 2015 à Abidjan, le PSA0, depuis son lancement en 2012, avait appuyé le renforcement des capacités de 874 petits et moyens entrepreneurs dans le domaine de la gestion technique et de la gestion d’une entreprise agricole, du marketing et de l’accès au crédit, etc. Le PSAO du CORAF/WECARD, qui appuie la mise en place d’une Association africaine pour le commerce des semences – Afrique de l’Ouest  (AFSTA-A0) et pour le renforcement des capacités organisationnelles des Associations nationales pour le commerce des semences, avait préparé le secteur privé pour un engagement et un dialogue effectifs dans le cadre du processus. Le niveau très élevé de participation des partenaires techniques et financiers nationaux régionaux et internationaux au lancement, avec un total de 120 participants, a témoigné de l’engagement de ces partenaires à amener l’industrie semencière à un niveau supérieur. La large couverture médiatique du lancement a permis de faire connaître massivement l’ASIWA pour un départ solide guidé par le plan d’action et la feuille de route développés. Les rigoureux processus consultatifs ont donc facilité la compréhension et l’adoption de l’Alliance par les acteurs. Le processus a aidé à établir des bases solides pour l’Alliance régionale et pour ses composantes nationales. Les acteurs ont convenu qu’une Alliance pour les semences avec de solides fondements nationaux et un bon mélange d’acteurs régionaux et internationaux est le meilleur mécanisme pour accélérer le développement de l’industrie semencière en Afrique de l’Ouest. Une plateforme de vente en ligne des semences www.waxis.netcréée pour l’Alliance et une adresse e-mail commune coraf-seed@coraf.orgregroupant les acteurs du secteur des semences sont en train d’améliorer l’échange d’informations et la vente en ligne des semences. En effet, l’Alliance est dirigée par le secteur privé et est le point de rencontre des acteurs du secteur des semences, un hub de communication et une plateforme de facilitation commerciale et de développement industriel.

2016-01-26_092004