CORAF

Leading Agricultural Innovation in West and Central Africa

Home Riz (Mali)

Success Stories

Un des principaux résultats de recherche du Centre régional de spécialisation sur le riz est son travail sur la méthode de culture du riz connue sous le nom de Système de Riziculture Intensive (SRI).

Le SRI est une méthodologie agro-écologique, intelligente face au climat et à faibles intrants développée à Madagascar dans les années 1980 et pratiquée actuellement, avec succès, dans plus de cinquante pays dont treize en Afrique de l’Ouest.

 

Cette approche est censée avoir un potentiel énorme pour combler le déficit de production de riz en Afrique de l’Ouest et placer la région sur la trajectoire souhaitée de l’autosuffisance en riz.

 

Grâce à la mise en œuvre du PPAAO-Mali, les infrastructures de recherche délabrées du Centre Régional de Recherche Agricole (CRRA) de Niono, Sikasso, Mopti et Sotuba ont été rénovées.

 

Une nouvelle génération de scientifiques et de jeunes chercheurs a eu l’occasion de poursuivre des formations diplômantes et non-diplômantes à la Faculté des Sciences et Technologies de l’Université des Sciences, des Techniques et des Technologies de Bamako et ailleurs.

 

Les centres de recherche spécialisés ouest-africains ont été créés dans le cadre du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l’Ouest (PPAAO), un programme-phare de la CEDEAO mis en œuvre par le CORAF.

 

Chaque centre avait entre 5 et 10 ans, à partir de sa création, pour évoluer en centre régional d’excellence sur la base d’un ensemble de conditions prédéfinies. Parmi ces critères figurent le fait d’avoir un cadre de recherche pour l’agriculture, des infrastructures et la logistique pour mener une recherche de qualité, un programme de travail qui répond aux demandes nationales et régionales, des professionnels hautement qualifiés pour faire la recherche, et aussi le fait de contribuer au renforcement des systèmes nationaux de recherche, d’avoir un système de gouvernance, etc.

Les centres régionaux d’excellence sont conçus pour mener une recherche commissionnée sur des questions d’intérêt général. Ils peuvent participer aux appels à fonds compétitifs et mobiliser, à partir de toutes les régions, les talents et compétences nécessaires pour mettre en œuvre leur agenda de recherche

Dr. Lamien Niéyidouba,
Coordonnateur Régional du PPAAO