EVALUATION DE L’EFFICACITE DE DIFFERENTES COMBINAISONS DE LUTTE INTEGREE DANS LE CONTROLE DES MOUCHES DES FRUITS AU NORD DE LA CÔTE D’IVOIRE

Home / publications / EVALUATION DE L’EFFICACITE DE DIFFERENTES COMBINAISONS DE LUTTE INTEGREE DANS LE CONTROLE DES MOUCHES DES FRUITS AU NORD DE LA CÔTE D’IVOIRE

1ère CONFERENCE ENTOMOLOGIQUE DE CÔTE D’IVOIRE DU 25 au 26 OCTOBRE 2018 A ABIDJAN

TITRE : EVALUATION DE L’EFFICACITE DE DIFFERENTES COMBINAISONS DE LUTTE INTEGREE DANS LE CONTROLE DES MOUCHES DES FRUITS AU NORD DE LA CÔTE D’IVOIRE.

Magloire Yves MINHIBO1, N’goran ABY, Yalamoussa TUO2 , N’Klo HALA3 ,Robert N’DEPO5 , , Hervé KOUA4, Achille NDA ADOPO1, Djaha AKADIE1, Charles KOUAKOU1, Hugues NDA1 ,Hortense DJIDJI1, Adama COULIBALY1, Joseph KONE1

  1. National Center for Agronomic Research, Station of Korhogo-Lataha, BP 856 Korhogo, Côte d’Ivoire
  2. Universiy Péléforo Gon COULIBALY (UPGC)BP 1328 Korhogo., Côte d’Ivoire
  3. National Center for Agronomic Research, Station of La Mé, 13 BP 989 Abidjan 13, Côte d’Ivoire
  4. University Felix Houphouet Boigny (UFHB), 22 BP 582 Abidjan 22, Côte d’Ivoire
  5. Université Jean Lorougnon Guédé de Daloa, UFR-Agroforesterie, BP 150 Daloa, Côte d’Ivoire

Principal auteur : Magloire Yves MINHIBO, Chercheur, National Center for Agronomic Research, Station of Korhogo-Lataha, BP 856 Korhogo, Côte d’Ivoire. Cel : 08 72 49 32.  Email : yvesminhibo@gmail.com.

Mots clés :  Agroécosystème ; Lutte intégrée ; Tephritidae ; Côte d’Ivoire

RESUME

Fer de lance de la diversification fruitière de la Côte d’Ivoire, la mangue tient aujourd’hui une place importante pour le développement économique de la région Nord. Malgré cette importance économique, la production de la mangue en Côte d’Ivoire, est limitée par les dégâts des mouches de fruits Diphtera : tephritidae. Considérant le fait qu’aucune méthode de lutte prise individuellement ne garantit des résultats durables dans la lutte contre les mouches de fruits, il s’avère indispensable de promouvoir un ensemble de méthodes de lutte efficaces et viables économiquement en vue de leur transfert aux planteurs. L’objectif de cette étude est d’identifier les combinaisons de lutte intégrée efficace que les producteurs peuvent adopter. Le travail a consisté à évaluer l’efficacité des combinaisons de lutte intégrée IPM. Quatre combinaisons de lutte intégrée ont été installé dans les différents sites des zones agroécologiques. Les résultats ont montré que le dispositif « Piège+Ramassage+GF120 » a enregistré le plus fort pourcentage de protection des vergers (95%). Vient ensuite la combinaison « Ramassage+GF120 » (92%) puis les combinaisons « Piégeage + Ramassage » (90%) et « Piégeage + GF120 » (88%). Les différentes combinaisons de lutte ont montré leur efficacité dans le contrôle des mouches des fruits.