X

Ce programme a pris fin en Juillet 2019. Vous pouvez continuer à consulter le site.

Ouverture à Dakar d’un atelier sur le Projet Mouches des Fruits

Home / Blog / Ouverture à Dakar d’un atelier sur le Projet Mouches des Fruits
Ouverture à Dakar d’un atelier sur le Projet Mouches des Fruits

Dakar, Sénégal CORAF/WECARD, Les coordonnateurs nationaux de la Composante Recherche Appliquée du  SPRMF, Projet de Soutien au Plan Régional de lutte et de contrôle des mouches des fruits en Afrique de l’Ouest ont démarré mardi 15 novembre 2016 à Dakar une rencontre sous l’égide du CORAF/WECARD, le Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles.

Quelques vingt participants venus des 11 pays couverts par ce projet à l’exception de la Guinée-Bissau absente de la rencontre, devraient examiner le bilan de ce projet régional. La rencontre de Dakar qui s’étale sur quatre jours ‘’va faire le Faire le bilan des activités réalisées durant la première année d’exécution (2015-2016) et évaluer leur état d’avancement, formuler des suggestions et recommandations au regard des leçons tirées et des difficultés rencontrées au cours de cette première année écoulée’’ a indiqué Ousmane NDOYE, Chargé de Programmes au CORAF/WECARD à l’ouverture de l’atelier.

Selon un document interne à cette réunion, les participants vont se pencher également sur le plan d’action et le budget pour l’année 2016-2017 du projet.

La problématique de la mouche des fruits préoccupe depuis plusieurs années les pays d’Afrique de l’Ouest grands producteurs de mangues en général.

L’ensemble des vergers de la région constitue pour les mouches, un écosystème homogène, d’où l’intérêt pour les pays  de mener une lutte régionale contre ce fléau.  ‘’ La lutte contre la prolifération et la limitation de  dégâts des mouches de fruits ne peuvent être efficaces que via un programme coordonné au niveau régional qui permettra une synergie des différentes actions nationales’’ relève la note conceptuelle de la rencontre.

Le même document renseigne que ‘’pour trouver des solutions durables au problème des mouches fruits, la CEDEAO a confié au CORAF/WECARD la Composante Recherche Appliquée du Projet SPRMF à travers la convention CZZ1816 SPRMF.

Le projet qui a officiellement débuté en août 2014 pour une durée de 5 ans, couvre actuellement 11 pays, à savoir, le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Gambie, le Ghana, la Guinée, le Mali et le Sénégal, le Nigeria, la Guinée Bissau et le Togo.

L’objectif principal de ce projet régional soutenu financièrement par l’Union européenne et l’Agence française de Développement est de ‘’contribuer au développement économique et social et à l’amélioration des revenus des acteurs de la chaîne de valeur des fruits et légumes en Afrique de l’Ouest’’.

Le projet vise plus précisément à ‘’lever les contraintes à l’exportation des  fruits et légumes et de maitriser les pertes dues l’infestation par les mouches des fruits, d’augmenter le volume des fruits de la région commercialisés exempts d’infestations’’.