CORAF

Leading Agricultural Innovation in West and Central Africa

Home Fruits et Légumes (Burkina Faso)

Success Stories

Selon le Programme de Développement des Nations Unies, l’Afrique subsaharienne abrite quelques-unes des populations du monde qui sont les plus exposées à l’insécurité alimentaire.

Des infrastructures en mauvais état et des ressources limitées mélangées au conflit, au VIH et à un accès insuffisant aux services de santé sont des facteurs qui contribuent aux niveaux très élevés de malnutrition et d’insécurité alimentaire sur le continent, affirme le PNUD.

 

Mais, depuis la création de ce centre, une certaine inversion dans cette tendance a été observée au niveau de l’Afrique de l’Ouest. Ce centre a non seulement généré et diffusé des technologies innovantes dans les secteurs de la mangue, de l’oignon et de la tomate, mais ces dernières ont aussi permis de reconstruire certaines des vieilles infrastructures abritant les institutions de recherche et développement.

 

Le Centre Régional de Spécialisation sur les Fruits et les Légumineuses s’est démarqué dans la recherche sur les mangues, la tomate et les oignons. Les agriculteurs, les producteurs et autres personnes impliquées dans la chaîne de valeur au Burkina Faso et à travers la région, maîtrisent, maintenant, les techniques de conservation améliorées grâce à ce centre.

 

Les centres de recherche spécialisés ouest-africains ont été créés dans le cadre du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l’Ouest (PPAAO), un programme-phare de la CEDEAO mis en œuvre par le CORAF.

 

Chaque centre avait entre 5 et 10 ans, à partir de sa création, pour évoluer en centre régional d’excellence sur la base d’un ensemble de conditions prédéfinies. Parmi ces critères figurent le fait d’avoir un cadre de recherche pour l’agriculture, des infrastructures et la logistique pour mener une recherche de qualité, un programme de travail qui répond aux demandes nationales et régionales, des professionnels hautement qualifiés pour faire la recherche, et aussi le fait de contribuer au renforcement des systèmes nationaux de recherche, d’avoir un système de gouvernance, etc.

Les centres régionaux d’excellence sont conçus pour mener une recherche commissionnée sur des questions d’intérêt général. Ils peuvent participer aux appels à fonds compétitifs et mobiliser, à partir de toutes les régions, les talents et compétences nécessaires pour mettre en œuvre leur agenda de recherche

Dr. Lamien Niéyidouba,
Coordonnateur Régional du PPAAO