Les questions du changement organisationnel et institutionnel

Tous les changements importants préalablement identifiés et beaucoup d’autres interrogations suscitées par le changement, devront être adoptés par tout le CORAF/WECARD. Il y aura une forte implication des SNRA et de tous les acteurs. Le but est d’intégrer les changements dans les stratégies des programmes au cours de leur élaboration et le Secrétariat assure la direction du processus. Il s’avère nécessaire d’élaborer un plan pour gérer ce changement. La gestion du changement est faite à travers un plan formel. Afin de l’institutionnaliser au sein du CORAF/WECARD, il s’avère nécessaire de disposer d’une Unité/équipe provisoire chargée du Changement institutionnel qui sera rattachée au Directeur Exécutif. Elle ne constituera pas une unité permanente, mais celle qui existera pendant le processus de changement pour assurer la gestion voulue et fournir l’appui nécessaire. Certains domaines concernant le changement et leurs caractéristiques se trouvent énumérés ci-dessous.

Elaboration des Programmes

Il y a deux aspects à prendre en considération pour l’élaboration de programmes :

  • Les aspects techniques se focalisent sur les questions en relation avec le contenu scientifique et la nature des projets dans les programmes et qui comprennent la revue de la recherche actuelle, l’identification de nouveaux projets et l’élaboration des stratégies ;
  • Les aspects non techniques couvrent les mécanismes et les systèmes pour la gestion des programmes incluant les partenariats, les niveaux de dotation en personnel et le S&E.

Changement structurel- Développement des ressources humaines

De nouveaux termes de référence et des descriptions de postes ont été élaborés et mis en application pour le personnel du Conseil d’Administration élargi et du Secrétariat. Le personnel actuellement sous contrat sera maintenu en poste, toutefois en tant qu’élément du processus de changement, il peut lui être exigé de fonctionner selon les conditions révisées des termes de référence et des descriptions de poste. Un programme pour sensibiliser et informer sur les questions de changement sera élaboré et mis en application. Ce programme prendra en compte toute formation continue ou qui vient en appui pour assurer la familiarité et la connaissance des changements d’attitude nécessaires et des qualifications. Une Charte de Service indiquant la qualité, les attentes et les indicateurs sera élaborée et mise en application pour établir les valeurs de base pour tous ceux qui sont impliqués dans le CORAF/WECARD. Tous les termes de référence et les systèmes seront passés en revue et, au besoin, ajustés, six à douze mois après leur mise en exécution.

Les Systèmes de Planification et de Gestion

Les systèmes actuels seront passés en revue, évalués, améliorés si nécessaires et opérationnalisés avec des équipements, un appui à la formation et un personnel adéquats.

Les Systèmes d’Information

Une stratégie détaillée des systèmes de gestion de la communication et des connaissances sera mise en application dans le cadre du Plan Opérationnel pour harmoniser et développer des procédures devant permettre de soutenir et de stimuler le processus de changement.

Le développement et le renforcement de capacité des SNRA

Le développement des capacités des SNRA reste un aspect fondamental de la stratégie du CORAF/WECARD comme le prévoit le Plan Stratégique. L’engagement du CORAF/WECARD à améliorer la diffusion et les mécanismes signifie que le développement des SNRA nécessite désormais d’être spécifiquement pris en charge selon une approche programme. Le rôle des INRA et des autres membres des SNRA dans le contexte des activités sous régionales de recherche agricole du CORAF/WECARD, sera passé en revue. Basées sur la revue qui utilisera pleinement le matériel édité, les interventions seront développées sous la forme de projets qui abordent spécifiquement des questions de renforcement de capacité. Les questions principales comprennent :

  • la mise en commun des ressources : Centres de Spécialisation ;
  • la création et le maintien d’une base minimale d’expertise dans différents domaines ;
  • le développement de la compétence pour une mise en application efficace du paradigme de l’IAR4D
    le développement de partenariats.

Afin d’y accéder pleinement et utiliser les avantages comparatifs et les expertises sous régionales, il s’avère nécessaire de développer et de rendre effectifs les partenariats. Les systèmes actuels de partenariats ont été passés en revue. Ils sont basés sur les résultats, les mécanismes et les systèmes qui présentent les insuffisances actuelles et capitalisent les acquis qui seront développés et rendus opérationnels. Ceux-ci seront passés en revue et ajustés en tant qu’élément du processus d’opérationnalisation.

Développement des capacités internes et externes

Les capacités et les expertises nécessaires à la fois pour gérer et mettre en œuvre les changements doivent aussi bien pour les fonctions de recherche qu’administratives, constituer une approche institutionnalisée pour le développement de capacités internes et externes des membres du Secrétariat du CORAF/WECARD et du Conseil d’administration et des SNRA. Un programme pour sensibiliser et informer sur les questions de changement sera développé et mis en application en tant qu’élément du Plan Opérationnel. Si c’était le cas, la formation sur place et l’appui seraient donnés pour renforcer leurs rôles et la sensibilisation au processus de changement. Tout changement dans les termes de référence ou les descriptions de postes, devront être en adéquation avec les changements des structures d’organisation et les rôles de certains autres postes et instances du CORAF/WECARD.