Vers une solution durable contre l’aflatoxine au Sénégal et en Gambie.

engrais

Un accord de licence a été signé entre l’Institut International d’Agriculture Tropicale (IITA) et Bamtaare Services SA pour la fabrication et la commercialisation d’Aflasafe SN01, un produit pour lutter contre le composé, nocif pour l’humain et le végétal, connu sous le nom d’Aflatoxine.

Les aflatoxines sont un danger réel pour la santé humaine. Une interdiction de l’exportation de produits contaminés tels que l’arachide et le maïs de certains pays d’Afrique ont entraîné des pertes économiques pour de nombreux agriculteurs et communautés. Le maïs et l’arachide, généralement cultivés au Sénégal et en Gambie, ont été contaminés par ces toxines dangereuses. Dans l’Afrique subsaharienne, les aflatoxines constituent une menace pour le manioc, le piment, le riz, le sorgho, le teff et les grandes cultures de rente comme le café, le cacao, le thé et la canne à sucre. Les aflatoxines ont également été retrouvées dans les aliments transformés tels que le beurre d’arachide, le chocolat et des aliments d’origine animale comme les œufs et le lait.

L’accord, signé le jeudi 21 septembre 2017, permet à Bamtaare Services SA de construire une usine pour produire Aflasafe SN01 dans la région de Kaolack, au Sénégal. Aflasafe SN01 ™  est un produit de bio-contrôle entièrement naturel composé d’Aspergillus flavus non toxique et hautement compétitif par rapport à d’autres Aspergillus flavus produisant des toxines. Des études pour vérifier qu’il réduit l’aflatoxine ont été menées auprès des agriculteurs au Sénégal et de Gambie pendant cinq ans. Ce produit de contrôle biologique s’est révélé efficace pour réduire l’aflatoxine directement sur le terrain. L’IITA a développé Aflasafe SN01 en collaboration avec des partenaires nationaux et internationaux.

« Notre vision du succès est que chaque agriculteur producteur de maïs et d’arachide ait accès à Aflasafe où et quand il le faut », a déclaré M. Abdou Konlambigue, Directeur du Programme de Transfert de Technologie et de Commercialisation d’Aflasafe (ATTC) à l’IITA.

« Nous sommes très fiers de collaborer avec BAMTAARE pour rapprocher Aflasafe des agriculteurs du Sénégal et de la Gambie. Il s’agit de la première licence accordée à une entreprise privée en Afrique, et nous sommes pleinement engagés à en faire un succès. »

Effets considérables sur la santé et la richesse en Afrique

Les effets des aflatoxines sur la santé et la richesse en Afrique sont immenses. Ils sont vecteurs d’environ 5 à 30 % des cancers du foie dans le monde, avec une incidence la plus élevée en Afrique (30%). En tant que poison invisible qui ne peut être vu, goûté ou senti, les aflatoxines suppriment le système immunitaire et retardent la croissance des enfants.

Environ 40% des produits sur les marchés africains dépassent les maxima en aflatoxines autorisés. L’Afrique risque potentiellement de perdre jusqu’à 670 millions de dollars par an en opportunités d’exportation.

Dans les années 1960 et 1970, 60% des revenus de l’exportation agricole de la Gambie provenaient de l’’arachide. Depuis, ils ont considérablement diminué en raison des aflatoxines. De même, selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, les exportations d’arachide du Sénégal ont chuté de près de la moitié, passant d’un sommet de 51.450 tonnes en 1970 à 26.635 tonnes en 2013. De plus, comme dans la plupart des régions d’Afrique, les arachides qui ne respectent pas strictement les réglementations relatives aux aflatoxines dans les marchés d’exportation, sont vendues localement et à l’échelle régionale, exposant ainsi les consommateurs aux aflatoxines.

Aflasafe réduit les aflatoxines jusqu’à 99%

Selon l’accord du jeudi, Bamtaare Services SA débutera la production et la distribution de l’Aflasafe SN01 en juin 2018. Entre-temps, l’IITA fournira un appui sur le plan technique et du développement commercial.

Développé en Afrique et adapté pour traiter les types d’aflatoxines présents dans chaque pays et région, Aflasafe réduit les aflatoxines jusqu’à 99%, selon les scientifiques.

Au Sénégal et en Gambie avec des zones agro-écologiques similaires, le nom du produit est Aflasafe SN01. Lancé au Sénégal et en Gambie en mars 2017, le produit est exclusivement distribué et commercialisé uniquement par BAMTAARE SA dans les deux pays.

Le Conseil Ouest et Centre Africain l’Afrique pour la recherche et le développement agricoles collabore avec l’IITA pour identifier les souches atoxigéniques Aspergillus flavus dans des échantillons de maïs et d’arachide recueillis dans 13 pays membres du Comité Permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel afin de développer le traitement correspondant. L’identification des souches qui composent ce produit jettera les bases de la mise à l’échelle de la technologie de contrôle biologique.

Website

Laisser un commentaire

*