Communiqué de presse : Revue et planification des activités des projets de la convention UEMOA-CORAF

prefap

Dakar, Sénégal, Le Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles (CORAF/WECARD) et la Commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) organisent du 10 au 13 janvier 2017 à Abidjan un atelier régional, de revue annuelle et de planification des activités relatives à la convention de coopération liant les deux parties.

La rencontre prévue à l’Hôtel Ivotel d’Abidjan, permettra aux différentes équipes de mise en œuvre dans les 8 pays de l’union d’examiner les activités des projets de Valorisation des tiges de cotonnier (Gossypium spp) pour la fabrication de panneaux à particules (VATICOPP) et le projet de Valorisation des ressources génétiques animales et aquacoles locales dans l’espace UEMOA (PROGEVAL).

L’atelier régional vise principalement deux objectifs majeurs : s’assurer que la mise en œuvre actuelle des projets au niveau de chaque pays permet d’atteindre les objectifs et les résultats attendus fixés au départ et renforcer les capacités des groupes de projets en approche Genre.

La rencontre enregistrera la participation des institutions nationales chargées de la mise en œuvre des projets dans les 8 pays de l’UEMOA, des membres du personnel du CORAF/WECARD et des partenaires techniques tel que le CIRAD.

Les coordonnateurs nationaux des projets, les comptables des institutions, les responsables de Suivi – Evaluation des projets de la Convention et certaines personnes – ressources dont les contributions permettront de mieux choisir les activités à mettre en œuvre afin d’atteindre les objectifs fixés prendront part également à cet atelier.

Au terme de quatre jours de travaux, les résultats attendus sont les suivants : l’état d’avancement des projets au niveau de chaque partenaire est connu ; Les activités pour l’année 2017 sont planifiées et budgétisées et les participants sont capables d’utiliser les principes et outils de l’approche GENRE pour améliorer la prise en compte des couches les plus vulnérables en l’occurrence les femmes et les jeunes dans l’exécution des projets.

Les projets VATICOPP et PROGEVAL s’inscrivent dans les domaines prioritaires définis dans le cadre de l’accord de coopération liant l’UEMOA et le CORAF/WECARD, à savoir l’amélioration des performances et de la compétitivité de la filière coton et l’amélioration des performances et de la compétitivité des filières bétail/viande, volaille et aquaculture.

Les rapports trimestriels de 2016 ont fait montre des résultats les plus saillants qui ont été obtenus au cours de la mise en œuvre de ces dits projets.

Pour VATICOPP, l’étude de référence sur le secteur des panneaux de particules et la valorisation des tiges de cotonniers est finalisée au Bénin, Mali et Togo.

De plus, 337 cotonculteurs dont 16 % de femmes et 28 techniciens/agents de vulgarisation dont 7 % de femmes ont été formés sur les bonnes pratiques de collecte et de conservation des tiges de cotonnier devant servir à la production des panneaux de particules (PP) et trois Plateformes d’Innovation sont actuellement fonctionnelles.

Enfin, les paramètres optimaux requis pour la fabrication de PP à base de tiges de cotonnier (TC) en termes de temps de polymérisation, de temps de pressage et de teneur en liant sont connus.

Quant au projet PROGEVAL, les rapports sur l’état des lieux sur la caractérisation des ressources génétiques animales et aquacoles sont disponibles pour sept des huit pays de l’UEMOA ; cinq Plateformes d’Innovations sur la gestion des ressources génétiques animales et aquacoles sont fonctionnelles et deux marqueurs M1 et M2 sont respectivement validés sur 12 individus Kou au Burkina Faso et sur l’espèce Manzala au CIRAD.

En effet, le CORAF/WECARD et la Commission de l’UEMOA ont signé le 17 septembre 2014 une convention pour la mise en œuvre d’un programme de collaboration qui cadre avec les objectifs de la Politique Agricole de l’Union (PAU) et avec ceux du deuxième Plan Opérationnel (2014-2018) du CORAF/WECARD.

Ce programme régional d’appui à la recherche agricole, d’une durée de trois ans (2014 – 2016), est financé par la Commission de l’UEMOA eu égard au rôle stratégique du secteur agricole dans l’économie des Etats membres à travers l’alimentation des populations, la réduction de la pauvreté en milieu rural, la promotion d’une agriculture durable et la réalisation de la PAU.

Communiqué de presse