Recherche agricole en AOC : L’ambassadeur du Burkina Faso au Sénégal félicite le CORAF/WECARD pour son leadership dans la synergie des partenariats

visit-amb-bf-coraf

Recherche agricole en AOC : L’ambassadeur du Burkina Faso au Sénégal félicite le CORAF/WECARD pour son leadership dans la synergie des partenariats

L’Ambassadeur du Burkina Faso au Sénégal, Dr Aline KOALA, a félicité le Conseil de Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles (CORAF/WECARD) pour sa contribution à l’atteinte de la croissance économique orientée vers l’agriculture à travers un meilleur accès des populations aux innovations et politiques agricoles. Dr Aline KOALA a également plaidé pour « la disponibilité et l’accès pour tous » aux résultats de la recherche et des connaissances scientifiques pour une transformation agricole effective dans la région.

L’Ambassadeur du Burkina Faso au Sénégal, a fait cette déclaration le 29 novembre 2016 lors de sa visite au Secrétariat Exécutif du CORAF/WECARD à Dakar.

Tout en souhaitant la bienvenue à Mme l’Ambassadeur, le Directeur Exécutif du CORAF/WECARD, Dr Abdou TENKOUANO a mise en exergue l’avantage comparatif du CORAF/WECARD en tant qu’institution la mieux placée pour faciliter les synergies et le partenariat en faveur de la recherche et le développement agricoles en Afrique de l’Ouest et du Centre. Il a également souligné les efforts de l’institution dans la lutte contre l’insécurité alimentaire, la malnutrition, l’appui à l’emploi des jeunes et des femmes et l’amélioration de la résilience des petits exploitants au Burkina Faso et dans la région.

Au titre des acquis et d’interventions clés du CORAF/WECARD au Burkina Faso, il a été cité en exemple la promotion de la diversification des régimes alimentaires avec une production accrue de légumes, des techniques adaptées de post-récolte de légumes et de mangues, l’augmentation de la production de semences certifiées grâce à un accès facilité au crédit d’une valeur de plus de 2 milliards de FCFA en faveur de 2000 producteurs de semences. La contribution du Burkina Faso aux efforts de mobilisation de 130 tonnes de semences de base dans le cadre du plan de redressement post-Ebola de la Guinée, du Libéria et de la Sierra Leone a également été saluée.

L’Ambassadeur a félicité le CORAF/WECARD pour ces réalisations. « Je suis vraiment impressionnée par la capacité du CORAF à créer des synergies dans la recherche afin d’améliorer la productivité agricole et les moyens de subsistance des agriculteurs et de la population en termes de nutrition et pour l’atteinte effective de la sécurité alimentaire » a déclaré Dr Aline KOALA.

A cet effet, l’Ambassadeur a invité le CORAF/WECARD à participer à la prochaine réunion mensuelle du groupe des ambassadeurs de la CEDEAO. « Nous, ambassadeurs, sommes le relais de nos citoyens et quand nous sommes informés d’initiatives aussi louables que celles du CORAF/WECARD, nous n’hésitons pas à partager l’information avec nos gouvernements et la population ».

« Cette visite, qui est une première d’un Ambassadeur au Secrétariat Exécutif du CORAF/WECARD, qu’elle est pour nous une initiative à saluer et à perpétuer. Elle nous a permis de faire mieux connaître notre institution et de montrer la dimension diplomatique de la recherche développement en tant qu’instrument de coopération et d’intégration régionales » a déclaré le Directeur Exécutif.