Spécialiste en Agribusiness et Marketing – WASP

AVIS DE VACANCE DE POSTE

 Spécialiste en Agribusinesset Marketing – WASP

POSTE INTERNATIONAL A TEMPS-PLEIN

Basé à Dakar, Sénégal

 Ouverture : 30 Juin 2016

Clôture : 30 Juillet 2016

Télécharger TDR 01-2016 Spécialiste AGRI BUSINESS WASP Juin 2016

LE PROGRAMME SEMENCIER POUR L’AFRIQUE DE L’OUEST (WASP)

Le programme semencier pour l’Afrique de l’Ouest (WASP) est exécuté par le CORAF/WECARD en appui au règlement de la CEDEAO C/REG.3/05/2008 sur l’harmonisation des règles régissant le contrôle de la qualité, la certification et la commercialisation des semences végétales et plants dans l’espace CEDEAO. Le but du WASP est d’améliorer à la fois la production et la fourniture de semences certifiées de variétés améliorées, à pollinisation libre et hybrides, du niveau actuel de 12 à 25%, au cours des cinq années du Programme. L’objectif général du WASP est de contribuer à une amélioration durable de la productivité agricole. Le programme atteint ses objectifs par la mise en place d’une Alliance pour une industrie semencière en Afrique de l’Ouest (ASIWA), impliquant tous les partenaires travaillant dans le secteur semencier, en vue d’assurer une production et une utilisation durables de semences de qualité des principales cultures vivrières en Afrique de l’Ouest. Le programme permet aux pays de la CEDEAO, de l’UEMOA et du CILSS de partager leurs expériences,au sein de la sous-région et au-delà, tout en minimisant la duplication des efforts entre les programmes et les synergies.

Le programme s’appuie sur l’expertise combinée des centres du GCRAI, SNRA, y compris les services semenciers nationaux, les ONG, les organisations paysannes, les universités, les organisations locales paysannes et les entreprises semencières privées, les initiatives sous-régionales sur les semences, les organisations et entreprises semencières privées internationales, pour atteindre les résultats ci-après : i) une alliance inclusive Ouest Africaine (ASIWA) établie et opérationnelle; ii) le règlement CEDEAO-UEMOA-CILSS sur les semences mis en œuvre; iii) des quantités suffisantes de semences de prébaseproduites et utilisées pour répondre à la demande en matière de semences, iv) production accrue de semences de base et certifiées à traversune amélioration de la participation du secteur privé dans l’industrie semencière et un renforcement des capacités des associations nationales de commerce des semences. Les activités sont définies dans des termes généraux et des activités spécifiques sont menéesen fonction des besoins et stratégies des pays et organismes techniques cibles.

Au niveau national, le WASP travaille en étroite collaboration avec les organisations gouvernementales existantes et le secteur privé, à savoir, (i) les institutions de recherche agricole, pour la production de semences de prébase, la conduite des essais variétaux et la formation, (ii) les services de vulgarisation agricole,pour la promotion des nouvelles variétés végétales et la mise en relation agriculteurs – entrepreneurs semenciers, (iii) les services semenciers nationaux (SSN), pour les activités de coordination, (iv) les comités nationaux des semences (CNS), pour les questions de gouvernance, (v) les Comités nationaux consultatifs des semences et plants (CNCSP), pour l’inscription des variétés végétales au catalogue officiel des espèces et variétés végétales, (vi) le service officiel de contrôle de qualité et de certification des semences (SOC) et des organismes/laboratoires /individusaccrédités, pour la mise en œuvre des textes législatifs et règlementaires sur les semences, (vii) les services de protection des végétaux, pour l’exécution des activités générales du cadre règlementaire relatif au volet phytosanitaire (import/export et quarantaine), (viii) les universités, pour la formation et la création variétale et (ix) les Associations nationales du commerce des semences (ANCS), pour la production et la commercialisation des semences de base et certifiées.

Le Programme appuie le PDDAA, l’ECOWAP et les programmes de l’USAID FTF, pour améliorer la productivité agricole,en vue d’atteindre la croissance prévue de 6% (objectif du CAADP), ce qui se traduira par une réduction de moitié de la pauvreté et un accroissement de la sécurité alimentaire en Afrique de l’Ouest. Une alliance réunissant l’ensemble des parties prenantes,avec une vision commune,estmise en place, pour lever des fonds et les mettre ensemble, en vue de contribuer à la réalisation des objectifs susmentionnés. Les acteurs clés du système bénéficient d’un renforcement des capacités techniques, organisationnelles, managériales, notamment,en matière d’homologation variétale, de production de semences, de contrôle de qualité et certification, de conditionnement, de stockage/conservation et commercialisation des semences. Le secteur privé est en train d’être renforcé pour lui permettre de jouer pleinement son rôle de leader dans l’approvisionnement en semences certifiées. Le WASP contribue à faire en sorte que, dans un délai de cinq (5) ans, les 25% des semences fournies aux agriculteurs dans la sous-région,soient des semences certifiées. Au nombre des impacts attendus, figurent l’augmentation des rendements moyens des cultures cibles, l’amélioration des revenus des ménages ruraux et la création d’un environnement favorable à une participation effective du secteur privé dans l’industrie des semences.

QUALIFICATIONS EXIGEES

  • La présente annonce concerne le poste de Spécialiste en Agribusinesset Marketing pour le WASP.Ce poste devra être tenu par un titulaire d’au moins un Master en Agroéconomie, Agribusiness, Administration des Affaires (MBA) ou un diplôme équivalent dans ces domaines.
  • Il/elle sera responsable du renforcement des capacités entrepreneuriales d’affaires des PME semencières du secteur privé, des ANCSet des entreprises semencières internationales, y compris l’élaboration de plans d’affaires.
  • Il/elle devra soutenir le secteur privé en matière de stratégies de marketing, pour leur permettre une commercialisation effective des semences dans les zones rurales. Il/elle devra avoir une grande expérience dans le renforcement des capacités des entrepreneurs du secteur privé en Afrique.
  • Disposer des aptitudesnécessaires pour promouvoir le Règlement CEDEAO-UEMOA-CILSS, portant harmonisation des règles régissant le contrôle de qualité, la certification et la commercialisation des semences végétales et plants dans l’espace CEDEAO.
  • Etre capable de promouvoir les visions, missions et objectifs stratégiques du PDDAA (à travers les objectifs de l’ECOWAP, du CORAF/WECARD et de l’Initiative FtF), et faire preuve d’intégrité, en adhérant aux valeurs fondamentales du CORAF/WECARD et d’éthique.
  • Etre en mesure de travailler avec, coordonner et inspirer une équipe multidisciplinaire et multiculturelle, dans un environnement multipartenaire, et pouvoir gérer le dialogue politique de haut niveau avec les clients.
  • Pouvoir faciliter la génération de connaissances et la gestion basée sur les résultats dans le contexte de l’agenda du CORAF/WECARD et de l’environnement du WASP.
  • Etre disposé à voyager de manière intensive dans la sous-région et au niveau international.

 

TACHES ET RESPONSABILITES

 Sous la supervision du Coordonnateur du WASP, le Spécialiste en Agribusiness et Marketing assumera les t âches ci-après :

  • Soutenir la mise en œuvre de la stratégie du WASP dans le cadre du Règlement CEDEAO-UEMOA-CILSS, portant harmonisation des règles régissant le contrôle de qualité, la certification et la commercialisation des semences végétales et plants dans l’espace CEDEAO ;
  • Renforcer les alliances pour l’industrie semencière (ASIWA) récemment établies dans les pays et au niveau régional ;
  • Encourager l’expansion et l’utilisation de l’outil régional d’échange d’information sur les semences (WASIX) ;
  • Conduire des études de marché, en mettant l’accent sur la chaîne de valeurs semences et une analyse du sous-secteur portant sur la production, l’utilisation des résultats des études de marché, les normes, la certification, le développement des entreprises et/ou les approches innovantes de vulgarisation pour l’entreprenariat agricole ;
  • Soutenir le développement et le renforcement des capacités des réseaux nationaux et régionaux d’agro-dealers (ANCS, Fédération régionale et AFSTA), pour leur permettre d’être opérationnels sur la base des principes des affaires et des mouvements associatifs ;
  • Développer et renforcer les capacités entrepreneuriales des PME et coopératives de producteurs de semences, dans le domaine du marketing et des techniques de production de semences, pour des systèmes d’approvisionnement durablesen intrants agricolesdans les pays cibles, à travers leur mise en relation avec les parties prenantes de l’industrie semencière (y compris les gouvernements, les entreprises semencières internationales et les ANCS) ;
  • Renforcer les capacités des entrepreneurs,en matière de gestion de la qualité et des affaires, en terme de gestion et assurance de la qualité, de vente et marketing des semences et d’adoption de bonnes pratiques, dans les systèmes de production et de la commercialisation des semences ;
  • Renforcer les capacités desorganismes de réglementation etautres parties prenantes, dans le suivi de la qualité et des canaux de commercialisation des semences ;
  • Développer des modèles d’affaires sur la production des semences et démontreraux parties prenantes (agriculteurs, secteur public et privé) les avantages et la profitabilité d’investir dans les semences améliorées ;
  • Organiserdes campagnes de sensibilisation et dérouler un programme de renforcement des capacités pour renforcer les compétences des acteurs du secteur privé en matière de plaidoyer, de dialogue et de communication dans le domaine de la politique semencière ;
  • Elaborer etmettre en œuvre desplans visant à accroîtreles investissements publics etprivés dans les infrastructuressemencières ;
  • Mener des enquêteset soutenir lagestion de la base de données etla dissémination de l’information sur les cultures et la production de semences ; soutenirla mise en œuvredesstratégies visant à promouvoirl’informationdu marché des semencesetdes ventes de semencesdans les zonesrurales ;
  • Faciliter l’articulation du marché des produits et du marché des semences, en soutenant le développement des chaînes de valeurs qui peuvent stimuler la demande pour des semences améliorées ;
  • Faciliter la coordination, la communication et la mise en relation, faire un suivi des jalons et coordonner les opérations en relation avec le développement de l’entreprenariat agricole.

EXPERIENCESET COMPETENCES

  • Ce poste devra être tenu par un titulaire d’au moins un Master en Agroéconomie, Agribusiness, Administration des Affaires (MBA) ou un diplôme équivalent dans ces domaines, avec une grande expérience dans le domaine de la gestion des affaires agricoles;
  • Il/elle devra avoir au moins 10 ans d’expérience sur les questions de développement international et en particulier dans le monde rural en Afrique de l’Ouest et du Centre ;
  • Une expérience de travail de cinq (5) ans dans la gestion des affaires (Agribusiness), en relation avec les intrants agricoles. Une expérience dans les projets financés par l’USAID et de la gestion basée sur les résultats sera un atout ;
  • Une expérience ou un intérêt pour la recherche agricole, les services de vulgarisation agricoles et d’appui-conseils, de formation agricole et de renforcement des capacités ainsi que pour le développement de l’industrie semencière sera un grand atout ;
  • Il/elle devra avoir une maîtrise parfaite de l’anglais ou du français avec une connaissance pratique de l’autre ;
  • Il/elle devra avoir une propension à travailler au sein d’équipespluridisciplinaires et multi-pays et aura à voyager à l’intérieur de la sous-région et au niveau international ;
  • Il/elle devra avoir une bonne aptitude à communiquer et de bonnes relations interpersonnelles et à faire passer son message aux fonctionnaires de haut niveau et aux partenaires au développement, de manière succincte et diplomatique, et être proactif ;
  • Il/elle devra être bien organisé, avec une bonne aptitude à planifier et résoudre les problèmes ;
  • Il/elle devra avoir une aptitude à écrire et éditer des documents scientifiques et/ou des documents en général ;
  • Il/elle devra avoir une bonne connaissance de l’outil informatique et en particulier de la Suite Microsoft Office.

TRAVAILLER AU CORAF/WECARD

Le CORAF/WECARD ne cherche pas seulement à pourvoir un poste vacant. Chaque fois qu’il lance un avis de vacance de poste, il est à la recherche d’individus qui partagent ses valeurs, savent s’adapter,sont pleins de ressources, et qui viendront compléter l’équipe et contribuer au développement de l’Organisation.

La rémunération dépendra de la compétence, de l’expérience et des performances du candidat, et sera compétitiveau niveau international. Le CORAF/WECARD s’investit pleinement dans la création d’une culture de travail de qualité, de professionnalisme, de soutien mutuel et d’équipe. Le candidat doit être un ressortissant d’un pays membre du CORAF/WECARD. Le Spécialiste en Agribusinesset Marketingsera basé au Secrétariat Exécutif du CORAF/WECARD à Dakar, Sénégal.Il/elle sera directement rattaché au Coordonnateur du WASP, et devra se conformer aux exigences de gestion de l’équipe dirigeante du CORAF/WECARD.

MODALITES DE CANDIDATURE

Toute personne intéressée par la présente annonce devra faire parvenir (i) une lettre de motivation et (ii) un CV détaillé avec les noms et contacts de trois personnes références.  Le dossier de candidature sera adressé au Directeur Exécutif du CORAF/WECARD, Secrétariat Exécutif, 7, Avenue Bourguiba, BP 48 – Dakar, Sénégal, et envoyé EXCLUSIVEMENT PAR E-MAILà l’adresse rh@coraf.org. La référence du poste devra être obligatoirement mentionnée sur l’objet du message. Le dossier de candidature devra être envoyé au plus tard le 30 Juillet 2016. Seuls les candidats présélectionnés seront contactés pour un entretien. 

Pour de plus amples informations sur le CORAF/WECARD, consulter le site web de l’Organisation à l’adresse suivante: http://www.coraf.org

Les candidatures féminines sont fortement encouragées

Télécharger TDR 01-2016 Spécialiste AGRI BUSINESS WASP Juin 2016