24e FIDAK : l’ISRA démontre sa capacité à assurer sa contribution à l’autosuffisance en riz

FIDAK-ISRA-2015-bis

A travers la 24e édition de la Foire internationale de Dakar (24e FIDAK), l’Institut Sénégalais de Recherches Agricoles(ISRA) a étalé, une fois de plus, sa capacité à assurer sa partition à l’autosuffisance en riz à l’horizon 2017. C’est dire que sa contribution à l’atteinte de cet objectif est des plus manifestes si l’on sait que ses chercheurs se sont très tôt penchés sur ladite problématique.

Au-delà de l’exposition de ses différentes variétés de riz dans l’enceinte de son stand, ses spécialistes de la question, venus du Centre de Recherches Agricoles de Saint-Louis (ISRA/CRA Saint-Louis), y ont animé un point de presse le samedi 19 décembre 2015, avec l’assistance du Directeur scientifique, Dr El Hadji Traoré, du Directeur de ISRA/CRA Saint-Louis Dr Abdoul Aziz Mbaye et de celui de l’Unité d’Information et de Valorisation des Résultats de la Recherche (UNIVAL) Dr Cheikh Tidiane Diop.

Dr Amadou Abdoulaye Fall, agroéconomiste, Omar Ndaw Faye, sélectionneur ont, à cette occasion, étalé les trouvailles de l’ISRA devant la dizaine de journalistes présents à la rencontre. Et c’était pour les informer des résultats et performances de l’Institut dans ce domaine.

C’est d’abord le Dr Amadou Abdoulaye Fall qui révèle qu’avec 28 mille tonnes, l’ISRA a largement dépassé le seuil de 17 mille tonnes que lui avait fixé l’Etat du Sénégal dans la production de semences de prébase de riz. Mieux, avec un portefeuille variétal diversifié, ses chercheurs ont eu à trouver les variétés nécessaires pour atteindre l’autosuffisance en riz en 2017. Mais aussi, travaillent à lever certaines contraintes liées à la salinité des sols et aux exigences des consommateurs finaux, friands des variétés aromatiques.