Produire des poissons tilapia sans hormone et les mettre à la disposition des pisciculteurs dans l’espace UEMOA

Une mission de supervision et d’appui à la coordination ivoirienne du PROGEVAL a été effectuée du 20 au 23 mars 2017 à Bouaké, Gagnoa et Abidjan pour améliorer les performances de mise en œuvre du projet PROGEVAL en Côte d’Ivoire. Cette mission a été conduite par le Coordonnateur régional du projet Dr DAYO Guiguigbaza-Kossigan et le Chargé du suivi des activités sur les ressources aquacoles du projet le Professeur TOGUYENI Aboubacar.

La disponibilité des alevins de qualité et de l’aliment-poisson à bas coût constituent les principales contraintes de la pisciculture au Centre-ouest de la Côte d’Ivoire où le projet a mis en place deux plateformes d’innovation sur la chaine de valeur poisson : une à Soubré et une à Bahompa-Gagnoa. Le CNRA (Centre National de Recherche Agronomique) assure la Coordination nationale du projet et est chargé de fournir aux pisciculteurs les alevins et d’accompagner ces plateformes pour les négociations avec tous les acteurs de développement au niveau local et national pour l’accessibilité et la disponibilité des aliments poissons.

En rappel, la Coordination régionale est assurée par le Centre International de Recherche-Développement sur l’Elevage en zone Subhumide (CIRDES).

Dr DAYO Guiguigbaza-Kossigan,

Coordonnateur régional PROGEVAL, CIRDES

visite
Visite des étangs des psiciculteurs de Bahompa-Gagnoa (Photo DAYO G-K)

systeme
Système d’alimentation des poissons à base du son de riz à Bahompa-Gagnoa (Photo: DAYO G-K)

presidente
De gauche à droite: La présidente des pisciculteurs de Soubré, la présidente de la plateforme d’innovation Soubré (Photo: DAYO G-K)

groupe
Photo de groupe des membres de la PI Bahompa-Gagnoa avec l’équipe de la coordination régionale (Photo DAYO G-K)