Une grande foire des technologies s’ouvre à Dakar, au Sénégal

La première édition de la Foire des Technologies de l’Afrique de l’Ouest (West Africa Technology Fair — WATEF) s’ouvrira dans la capitale sénégalaise, Dakar, le lundi 25 octobre 2021. L’objectif principal est de promouvoir les technologies de pointe nécessaires à la transformation de l’agriculture ouest-africaine. 

Se déroulant sur cinq jours (du 25 au 30 octobre 2021) à l’hôtel King Fahd Palace, l’événement attirera des ministres de l’agriculture et des finances d’Afrique de l’Ouest, des organisations paysannes, des entreprises, des membres de la société civile, etc.

WATEF est organisée conjointement par le CORAF et le Programme Technologies pour la transformation de l’agriculture africaine (TAAT) sous les auspices de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

La plupart des innovations présentées sont des technologies déployées à grande échelle par les Centres de spécialisation du CORAF et TAAT afin d’ouvrir des voies pour des partenariats innovants, le courtage des technologies et leur adoption.

« WATEF représente une plateforme pour mettre sur le marché des technologies et des produits éprouvés, créant une situation où la demande rencontre l’offre, et les exposant à de potentiels acheteurs », a déclaré Dr Abdou Tenkouano, Directeur Exécutif du CORAF.

« Le salon créera des opportunités pour de nouveaux partenariats avec le secteur privé et d’autres utilisateurs de technologies dans la sous-région. »

L’objectif global de TAAT est d’améliorer l’agriculture en tant qu’activité commerciale à travers l’Afrique en déployant des technologies d’augmentation de la productivité agricole dans neuf produits prioritaires.

« WATEF aidera à intégrer davantage les technologies novatrices dans les programmes agricoles nationaux en vue de la transformation et du développement socio-économique dans la sous-région », déclare Dr. Innocent Musabyimana, Directeur du Centre d’Échange TAAT.

« Dans le prolongement du Dialogue de haut niveau sur l’alimentation de l’Afrique : Leadership pour intensifier les innovations réussies, organisé par la Banque africaine de développement et le Fonds international de développement agricole en avril 2021, la foire tirera également parti des résultats du Sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires de 2021, comme chemin vers une Afrique de l’Ouest sûre sur le plan alimentaire. » 

Sous le thème “Soutenir l’élan vers la transformation agricole”, le salon, qui se tient physiquement et virtuellement sous le parrainage du Prof. Moussa Baldé, Ministre sénégalais de l’agriculture et de l’équipement rural et de S.E. M. Sekou Sangare, Commissaire de la CEDEAO chargé de l’agriculture, de l’environnement et des ressources en eau, comprendra les chaînes de valeur agricoles telles que l’aquaculture, le riz, le maïs, le blé, le sorgho et le mil, l’élevage et le manioc. D’autres comprennent la patate douce à chair orange, les haricots et les légumes. La foire servira également de tribune pour aborder les questions transversales de l’agriculture, telles que l’harmonisation de la politique des semences, la gestion de l’eau et l’irrigation, la fertilité des sols, la lutte contre la chenille légionnaire d’automne et l’autonomisation des jeunes dans l’industrie agro-alimentaire.

Objectifs clés de la foire des technologies

La foire est un événement de “place de marché” comprenant des éléments de demande, d’offre et de faisabilité, poursuivant son objectif d’une adoption et d’une intégration accrues des technologies, vers la transformation agricole.

Les objectifs clés sont :

  1. Présenter les technologies testées et éprouvées du Programme TAAT et du CORAF pour la transformation de l’agriculture ;
  2. Approfondir la compréhension et la familiarisation sur le fonctionnement et le potentiel des technologies ;
  3. Familiariser les parties prenantes avec les instruments et les plateformes de profilage technologique du Programme TAAT et du CORAF pour évaluer et acquérir des technologies en réponse à la demande ;
  4. Renforcer les liens entre les “propriétaires” de technologies, le secteur privé et les autres utilisateurs de technologies ;
  5. Établir de nouveaux partenariats d’investissement et de collaboration qui conduisent à la mise à l’échelle des projets et à la mobilisation des ressources.

Intervenants : 

Dr Martin Fregene, Directeur de l’Agriculture et de l’Agro-Industrie, Banque Africaine de Développement

Dr Nteranya Sanginga, Directeur Général IITA & Directeur Régional OneCGIAR

Dr Yemi Akinbamijo, Directeur Exécutif, FARA

Dr Abdou Tenkouano, Directeur Exécutif, CORAF

Directeurs Généraux des Systèmes Nationaux de Recherche Agricole en Afrique de l’Ouest

Participants :

  • Ministres de l’Agriculture et des Finances d’Afrique de l’Ouest
  • Gouverneurs de banque centrale
  • Industrie émergente et de premier plan du secteur privé
  • Systèmes nationaux de recherche et de vulgarisation agricoles
  • Représentants des organisations paysannes
  • Éminents dirigeants d’institutions de développement mondiales et régionales
  • Représentants de la société civile et des médias 

Veuillez cliquer ici pour vous inscrire : https://t.ly/W7zq