Le Président d’Honneur du Groupe des Agriculteurs d’Afrique de l’Ouest Visite le CORAF

Le Président d’Honneur du Réseau des organisations paysannes et des producteurs agricoles d’Afrique de l’Ouest (ROPPA) a visité le Secrétariat Exécutif du CORAF pour discuter des synergies potentielles en faveur des agriculteurs ouest-africains.

Mamadou Cissokho, d’origine sénégalaise, a rencontré le directeur exécutif du CORAF et certains membres de l’équipe du programme le mardi 23 février 2021 pour échanger sur la programmation actuelle et future de leurs institutions respectives.

Le CORAF met actuellement en œuvre trois projets financés par plusieurs donateurs (Union européenne, USAID, DDC, etc.) axés sur l’amélioration variétale, le renforcement de la résilience des agriculteurs face au changement climatique, la réforme du système semencier et la mise à l’échelle des technologies. Le ROPPA prépare également des projets susceptibles d’être financés par les mêmes bailleurs de fonds, tels que l’Union européenne, dans le cadre du Développement de l’innovation intelligente par la recherche agricole (DeSIRA).

« Il est tout à fait naturel que nous explorions des pistes de collaboration potentielles car des synergies seraient vitales pour répondre aux besoins des agriculteurs de notre région », déclare le Dr Abdou Tenkouano, directeur exécutif du CORAF.

Une image de la réunion des leaders du CORAF et du ROPPA, ce 23 février
De la gauche vers la droite : Lamien Niéyidouba (Gestionnaire de Programmes au CORAF), Abdou Tenkouano (Directeur Exécutif du CORAF) et Mamadou Cissokho (Président d’Honneur du ROPPA)

Les deux dirigeants ont également discuté des possibilités de tenir un dialogue entre le CORAF, les organisations paysannes et le secteur privé.

Le CORAF a une longue histoire de collaboration pour le bien commun des peuples de l’Afrique de l’Ouest. Le ROPPA est membre du CORAF et a contribué à façonner son orientation stratégique actuelle. Le ROPPA a son siège à Ouagadougou, au Burkina Faso. Son objectif premier est de promouvoir et de défendre les valeurs et les intérêts des agriculteurs familiaux.

Lire aussi :