Recrutement de consultants individuels pour identifier les défis et l’impact de la pandémie de COVID-19 sur les pertes alimentaires au Mali et en Sierra Leone

Recrutement de consultants individuels pour identifier les défis et l’impact de la pandémie de COVID-19 sur les pertes alimentaires au Mali et en Sierra Leone

—————–

Ouverture de l’appel : 17/11/2020

Clôture de l’appel : 01/12/2020

———

AMI N° 18-2020

Contexte

Télécharger l’AMI en entier ici

Le monde continue d’être confronté aux effets dévastateurs croissants de la COVID-19 sur la santé et les économies des nations à des niveaux de vulnérabilité et de conséquences variables. Dans le but de gérer les perturbations causées par la pandémie de la COVID-19 en Afrique de l’Ouest, les ministres de l’Agriculture et de l’Alimentation de la CEDEAO ont tenu une vidéoconférence le 31 mars 2020 sur l’impact de la COVID-19 et des ravageurs des cultures sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle en Afrique de l’Ouest. Ils ont relevé les mesures économiques suivantes prises dans tous les pays : confinement partiel ou total des populations, limitation de la mobilité des personnes, fermeture des frontières, fermeture des marchés urbains, périurbains et ruraux qui structurent la relation entre l’offre et la demande. Tout en reconnaissant les effets positifs de ces mesures visant à réduire la propagation de la COVID-19, ils ont également mentionné l’impact négatif initial sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle, notamment : l’augmentation des prix des produits de première nécessité, le faible accès des personnes vulnérables à la nourriture, la baisse drastique de la commercialisation des produits maraîchers et fruitiers périssables, l’augmentation des coûts de transport, l’accès difficile aux semences, aux engrais, aux produits phytosanitaires, etc.

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) collabore avec le CORAF pour entreprendre une étude sur les effets de la pandémie de COVID-19 sur les pertes alimentaires au Mali et en Sierra Leone. Le travail vise à identifier les défis et l’impact de la pandémie de COVID-19 sur les pertes alimentaires et à fournir ensuite des recommandations politiques fondées sur des preuves.

Le Directeur Exécutif du CORAF invite les candidats ayant les qualifications requises indiquées dans les termes de références à exprimer leur intérêt pour cet appel et en indiquant le pays par e-mail à l’adresse suivante : procurement@coraf.org au plus tard le 01.12.2020 à 17h00 GMT.

Les consultants qualifiés seront sélectionnés selon les règles contenues dans le Manuel des procédures administratives, financières et comptables du CORAF.

Les consultants intéressés peuvent obtenir un complément d’information auprès du Secrétariat Exécutif du CORAF via Pauline Ngandoul DIOUF : p.diouf@coraf.org.

Dr Abdou TENKOUANO

Directeur Exécutif du CORAF