Recrutement d’un consultant individuel chargé de proposer des approches pour soutenir une plus grande intégration des pays et la sous-région de la CEEAC dans les activités du CORAF

APPEL A MANIFESTATION D’INTERETS

—————————-

Recrutement d’un consultant individuel chargé de proposer des approches pour soutenir une plus grande intégration des pays et la sous-région de la CEEAC dans les activités du CORAF

 —————–

Ouverture de l’appel : 03/08/2020

Clôture de l’appel : 13/08/2020

———

AMI N° 10-2020

TELECHARGEMENT DE L’AMI COMPLET ICI

 

Le Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles (CORAF) est une organisation sous-régionale créée en 1987. Le CORAF regroupe actuellement les Systèmes Nationaux de Recherche Agricole (SNRA) de 23 pays dont 16 pays d’Afrique de l’Ouest (Bénin, Burkina Faso, Cap-Vert, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée Bissau, Libéria, Mali, Mauritanie, Niger, Nigéria, Sénégal, Sierra Leone et Togo) et 8 pays d’Afrique du Centre (Cameroun, République Centrafrique, Congo, Gabon, République Démocratique du Congo, Sao Tomé et Principe, et Tchad). Les SNRA des pays de la CEMAC, exception de la Guinée Equatoriale sont tous membres fondateurs du CORAF. La vision et la mission du CORAF sont d’atteindre une réduction durable de la pauvreté et de l’insécurité alimentaire par le biais de l’amélioration de la compétitivité, de la productivité et des marchés agricoles en Afrique de l’Ouest et du Centre (AOC).

L’arrivée à terme de plusieurs programmes financés par les bailleurs à l’instar de la coopération britannique (DFID, 2013), de de la coopération australienne (AusAid, 2015), du panier commun Union Européenne et Cana (MDTF, 2016) qui couvraient l’ensemble des pays de l’espace CORAF, et le déficit de financement du second plan opérationnel (2014-2018) ont entraîné un recentrage des opérations du CORAF spécifiquement en Afrique de l’Ouest, et cela grâce aux projets dédiés aux pays de la CEDEAO, à l’exemple du PAIRED, de l’UEMOA et du PPAAO (2A, 1B et 1C). Afin d’apporter ses appuis à la mise en œuvre des politiques agricoles des CERs, le CORAF avait signé en juillet 2008 avec la CEEAC et la CEMAC des accords de coopération en matière de recherche agricole.

La présence du CORAF reste encore moins marquée en Afrique Centrale, bien qu’ayant fortement soutenu la création de deux importantes Bases Centres dans la sous-région : le Pôle Régional de Recherche Appliquée aux Systèmes Agricoles d’Afrique Centrale (PRASAC) en 1996 et le Centre Africain de Recherches sur Bananiers et Plantains (CARBAP), devenu organisation intergouvernementale en 2013, et premier Centre d’Excellence Régional en Afrique Centrale. De nouveaux projets sous-régionaux sont en cours de préparation à la CEEAC, projets auxquels le CORAF pourrait apporter son expérience dans l’accompagnement des programmes régionaux. Le Projet d’appui à la promotion de l’Entreprenariat Jeune en milieu rural et péri-urbain d’Afrique centrale (PREJAC) est le plus mature qui a été soumis à la Banque Africaine de Développement (BAD), pour financement.

Aussi, dans un contexte international marqué par le changement climatique, les maladies émergentes animales et végétales, et très récemment par la pandémie de COVID-19, contexte qui nécessite des approches régionales, internationales, voire globales, la présente consultation compte proposer des actions à entreprendre pour améliorer la visibilité et la consolidation de la présence du CORAF en Afrique Centrale pour le développement d’une agriculture compétitive et durable, et l’amélioration de l’accès des petits producteurs au marché.

Le Secrétariat Exécutif du CORAF compte recruter un Consultant individuel pour proposer des approches pour soutenir une plus grande intégration des pays et la sous-région de la CEEAC dans les activités du CORAF.

Les tâches à réaliser ainsi que d’autres informations relatives à la conduite de la mission sont détaillées dans les termes de références en annexe.

Le Directeur Exécutif du CORAF invite les consultants répondant aux critères de qualification tels qu’indiqués dans les termes de références, à manifester leurs intérêts pour cet appel.

Les candidats intéressés par cet avis doivent fournir des informations indiquant qu’ils sont qualifiés pour effectuer de tels services (CV, références portant sur l’exécution de contrats similaires, publications, expérience dans un domaine similaire, etc.).

Le consultant sera sélectionné suivant les règles contenues dans le Manuel de procédures administratives, financières et comptables du CORAF.

Le consultant intéressé peut obtenir des informations supplémentaires auprès du secrétariat exécutif du CORAF en envoyant une correspondance par e-mail à n.amoah@coraf.org.

Les candidatures doivent être soumises par e-mail à l’adresse suivante : procurement@coraf.org  le 13/08/2020 à 16H30 GMT au plus tard.

 

Dr Abdou TENKOUANO

Directeur Exécutif