Tout en félicitant le CORAF, l’UEMOA réaffirme son soutien au secteur agricole

Le Commissaire à l’agriculture de l’Union Economique et Monétaire Ouest-africaine (UEMOA) a fait l’éloge du CORAF pour avoir rendu les secteurs du coton, du maïs et de l’élevage compétitifs.

S’exprimant lors d’une conférence de presse commune en ligne le mercredi 22 juillet 2020, M. Jonas Gbian, Commissaire à l’agriculture de l’UEMOA, a également réitéré l’engagement de la Commission en faveur du secteur agricole.

“Je tiens à réitérer les félicitations de la Commission de l’UEMOA au Directeur Exécutif du CORAF pour la qualité du travail et les résultats obtenus en si peu de temps”, a déclaré le Commissaire Gbian en référence aux réalisations d’une intervention de cinq ans visant à accroître la productivité du maïs, du coton et de la génétique animale ainsi qu’à la rendre plus compétitive.

“Je tiens à réaffirmer la volonté de la Commission de l’UEMOA de soutenir les États membres de l’Union dans l’amélioration de la productivité et de la compétitivité de nos secteurs agricoles afin de contribuer à la sécurité alimentaire et nutritionnelle durable dans notre espace”.

Avec un investissement de 1,5 milliard de FCFA de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA), le CORAF, une institution régionale de coordination de la recherche basée à Dakar, a mis en œuvre un projet de recherche collaborative de cinq ans. Le projet a renforcé la résilience des communautés bénéficiaires et a contribué à améliorer les moyens de subsistance de milliers de personnes dans les États membres de l’UEMOA.

Selon le Commissaire, l’investissement de l’UEMOA a permis d’obtenir les résultats suivants :

  • Générer des technologies pour les bénéficiaires ;
  • Renforcer les capacités des institutions de recherche agricole de la sous-région en les équipant de matériel de laboratoire et de consommables de pointe ;
  • Renforcer le capital humain de la région en formant la prochaine génération de scientifiques. Au total, 25 étudiants ont obtenu un diplôme de master ou de doctorat.

“Poursuivre le partenariat,”

Le Directeur Exécutif du CORAF, Dr Abdou Tenkouano, représentait la Présidente du Conseil d’Administration du CORAF, Dr Ângela Maria Pereira Barreto da Veiga Moreno.

Dans une déclaration lue en son nom, l’UEMOA a fait l’objet d’éloges.

“Je tiens à remercier l’UEMOA d’avoir fait du CORAF un partenaire technique essentiel et d’avoir fourni les ressources nécessaires à ce projet”, a déclaré la Présidente du Conseil d’Administration du CORAF, le Dr Moreno.

Faisant écho au souhait de la plupart des acteurs du projet de voir une autre phase au cours de laquelle les résultats pourraient être étendus, la Président du Conseil d’Administration a appelé le CORAF et l’UEMOA à poursuivre leur partenariat.

Plus de 40 journalistes de tous les pays de l’UEMOA ont participé à la conférence de presse en ligne.

Tout au long de cette conférence de presse d’une heure et demie, les questions ont porté sur la pérennisation des acquis du projet. Les hauts fonctionnaires des deux institutions ont reconnu la nécessité de mettre à l’échelle les résultats afin d’atteindre davantage de bénéficiaires.

Lire le rapport complet de la convention ici.

Lire aussi: