Le Conseil d’administration du CORAF approuve le plan de travail 2020

Le Conseil d’administration (CA) du CORAF  a approuvé le plan de travail 2020 comprenant un ensemble d’actions visant le renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle de plus de 430 millions de personnes vivant en Afrique de l’Ouest et Centrale.

Le plan de travail et le budget annuels 2020 s’élèvent à près de 15 millions USD (environ 8 milliards FCFA).

Réunis lors de la 27ème réunion de son CA dans la capitale capverdienne, Praia, du 16 au 17 janvier 2020, les membres du Conseil ont également examiné et approuvé l’état de mise en œuvre du plan de travail 2019.

Le CA supervise les activités du Secrétariat exécutif du CORAF. A ce titre, il examine et approuve les programmes et budgets annuels.

Lors de la réunion de Praia, le Conseil a également approuvé le rapport d’audit 2018. Le CORAF a un bilan croissant de bons résultats d’audit, de saine gestion financière, de personnel et d’administration qui continue de susciter l’appréciation de l’organisation par des partenaires potentiels.

Des aspects substantiels du plan 2020 impliquent des activités conçues pour mettre en œuvre le Plan opérationnel 2018-2022 du CORAF  financé par d’importantes agences internationales de développement. Il s’agit de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), l’Union européenne et la Banque mondiale.

Lorsque l’Assemblée générale l’a approuvé en 2018, le Plan opérationnel 2018-2022  en cours du CORAF devait coûter 60 millions de dollars. A ce jour, 41 millions de dollars US ont été mobilisés à cette fin. Une partie substantielle du plan de travail 2020 sera consacrée à l’atteinte des résultats de ce PO.

La 27ème réunion du Conseil d’administration a été la première à se tenir dans un pays lusophone, ce qui témoigne de la ferme intention du CORAF d’étendre ses services aux pays lusophones.

Un soutien politique venant du sommet

L’Institut national de recherche du Cap-Vert pour le développement agricole (INIDA) est le principal partenaire du CORAF dans le petit Etat insulaire.

Au cours des activités précédant la réunion du Conseil d’administration, le Premier Ministre et Chef de l’Etat du pays, le Dr José Ulisses de Pina Correia e Silva, a salué la contribution de l’INIDA au renforcement de la résilience des communautés touchées par le changement climatique. L’INIDA produit non seulement des technologies, mais contribue également à diffuser des innovations susceptibles de faire progresser le système alimentaire du pays dans un climat en changement.

Par exemple, l’INIDA travaille actuellement en partenariat avec le Fonds international de développement agricole (FIDA) pour diffuser des technologies intelligentes dans le cadre du Programme d’opportunités socioéconomiques rurales.

Un autre champion du CORAF, le Dr Gilberto Correia Carvalho Silva, Ministre capverdien de l’Agriculture et de l’environnement, a exhorté les gouvernements et les partenaires au développement à investir davantage dans la recherche, compte tenu de son potentiel de transformation du secteur agricole du continent.

Le Conseil d’administration du CORAF est actuellement présidé par le Dr Maria Angela P. Bareto Da Veiga Moreno du Cap-Vert. Elle est la première femme Présidente du Conseil d’administration du CORAF depuis sa création en 1987.

A lire égalememnt :